haut
Logo CMM

Actualité métropolitaine

La Ville de Mercier craint que le pompage d’eau nécessaire pour exploiter la carrière n’aggrave la migration des contaminants dans la nappe phréatique. Elle estime aussi que cette exploitation risquerait d’aggraver les problèmes d’accès à l’eau que vivent souvent les agriculteurs de la région

Exploitation d’une carrière par Agrégats Lefebvre : la CMM appuie la Ville de Mercier dans son opposition

Le comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal a adopté, lors de sa séance du 17 mars dernier, une résolution appuyant la Ville de Mercier dans ses représentations auprès de la Commission de protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) ainsi que du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) pour que les autorisations visant l’exploitation d’une carrière sur le site de la sablière actuellement exploitée par Agrégats Lefebvre ne soient pas émises en raison des risques que cette exploitation représenterait, notamment pour l’approvisionnement en eau potable provenant de la nappe phréatique.

La Ville de Mercier craint que le pompage d’eau nécessaire pour exploiter la carrière n’aggrave la migration des contaminants dans la nappe phréatique. Elle estime aussi que cette exploitation risquerait d’aggraver les problèmes d’accès à l’eau que vivent souvent les agriculteurs de la région.

Rechercher