haut
Logo CMM

Communiqué de presse

La Ville de Boucherville est heureuse d’annoncer l’acquisition de six lots adjacents au parc du Boisé-du-Pays-Brûlé, soit 2,29 hectares, dans le but de protéger ce milieu reconnu pour sa haute valeur écologique.

Milieux naturels : la Ville de Boucherville fait l’acquisition de 2,29 hectares supplémentaires à des fins de protection du parc du Boisé-du-Pays-Brûlé

Logos, CMM Boucherville et Québec

Boucherville, le 28 septembre 2020 – La Ville de Boucherville est heureuse d’annoncer l’acquisition de six lots adjacents au parc du Boisé-du-Pays-Brûlé, soit 2,29 hectares, dans le but de protéger ce milieu reconnu pour sa haute valeur écologique. Cette acquisition a été rendue possible grâce à une contribution financière de 2 M$, répartie à parts égales entre le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). La Ville de Boucherville a contribué au financement à hauteur d’un peu plus de 1 M$, pour un investissement total estimé à 3,1 M$. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en place de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.

L’intérêt de ce parc de 13,6 hectares réside en la conservation des milieux humides qui représentent environ le cinquième de sa superficie. Ainsi, les marécages et les marais qui s’y trouvent offrent un refuge apprécié de la rainette faux-grillon de l’Ouest, une espèce désignée vulnérable au Québec et menacée au Canada. Cette acquisition permet de consolider le parc du Boisé-du-Pays-Brûlé en plus de lui conférer le rôle de corridor écologique avec le milieu environnant. Les lots acquis sont constitués de milieux humides, d’une forêt mature ainsi que d’une friche herbacée et arbustive importante.

« Votre gouvernement est fier d’avoir soutenu l’acquisition des six lots par la Ville de Boucherville. Cette initiative, qui contribue plus largement à la protection du patrimoine naturel du Québec, renforce la vaste trame verte et bleue que nous travaillons à mettre en place dans le Grand Montréal, au profit des citoyens, des visiteurs et des générations futures. C’est un autre bel exemple de collaboration entre le gouvernement, la CMM et une ville du territoire métropolitain, réalisée sur la base d’une vision commune de développement durable », a déclaré Mme Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Les milieux naturels sont de précieux atouts pour le Grand Montréal, qui contribuent tant à la qualité de vie de ses citoyens qu’à son attractivité et à sa résilience. Nous devons les protéger pour continuer de bénéficier de leurs retombées et je suis ravie de constater que la Ville de Boucherville poursuit ses actions en ce sens. Ce sont des projets comme celui-ci qui nous permettront d’atteindre notre objectif pour protéger 17 % du territoire métropolitain d’ici 2031 », a souligné la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Mme Valérie Plante.

« Les boisées et les milieux naturels reconnus pour leurs milieux humides, leur biodiversité et leurs caractéristiques qui leur confèrent une grande valeur écologique abondent sur notre territoire. Le conseil municipal priorise donc la mise en œuvre d’initiatives s’accordant avec les principes de développement durable, et ce, en vue d’améliorer la qualité de vie de nos citoyens et de protéger notre riche patrimoine naturel. La conservation de ces milieux est donc un enjeu primordial pour la Ville de Boucherville », a mentionné M. Jean Martel, maire de la Ville de Boucherville.

La Ville de Boucherville travaille actuellement à l’aménagement d’un sentier pédestre qui relierait la rue Paul-Doyon à la rue Arthur-Dumouchel afin de permettre à la population de découvrir ce riche milieu écologique.

Logo Trame verte et bleue

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine.

 

-30-

Sources :

Ville de Boucherville
Julie Lavigne, directrice
Direction des communications et des relations publiques
450 449-8100, poste 8923

Communauté métropolitaine de Montréal
Julie Brunet
Conseillère en communication
514 350-3445
julie.brunet@cmm.qc.ca

Cabinet de la ministre déléguée aux Transports
et ministre responsable de la Métropole
et de la région de Montréal
Sarah Bigras
Attachée de presse et responsable des communications
418 446-5911
sarah.bigras@transports.gouv.qc.ca

Rechercher

Print Friendly, PDF & Email