haut
Logo CMM

Communiqué de presse

Ce projet, qui a nécessité 20 mois de travaux, représente un investissement total de 11,8 M$. Les deux tiers de cette somme ont été financés à parts égales par la CMM et le gouvernement du Québec, tandis que l’autre tiers a été assumé par les Villes de Sainte-Anne-des-Plaines, Blainville et Terrebonne, au prorata du nombre de kilomètres.

La piste cyclable interrégionale La Seigneurie des Plaines est officiellement ouverte!

Logos partenaires ouverture piste cyclable

Sainte-Anne-des-Plaines, le 8 juillet 2020 – Les Villes de Sainte-Anne-des-Plaines, Blainville et Terrebonne sont heureuses d’annoncer l’ouverture officielle du tout nouveau lien cyclable La Seigneurie des Plaines, un parcours de 21,5 km unissant les régions des Laurentides et de Lanaudière.  Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et M. Robert Beaudry, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, étaient présents hier, pour souligner cette ouverture tant attendue aux côtés de messieurs Guy Charbonneau, maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Richard Perreault, maire de Blainville et préfet de la MRC Thérèse-De Blainville et Marc-André Plante, maire de Terrebonne.

La piste cyclable La Seigneurie des Plaines est un projet collectif s’inscrivant dans le cadre de la Trame verte et bleue du Grand Montréal, un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti de la région, au bénéfice des citoyens. Ce projet, qui a nécessité 20 mois de travaux, représente un investissement total de 11,8 M$. Les deux tiers de cette somme ont été financés à parts égales par la CMM et le gouvernement du Québec, tandis que l’autre tiers a été assumé par les Villes de Sainte-Anne-des-Plaines, Blainville et Terrebonne, au prorata du nombre de kilomètres.

« Avec la Trame verte et bleue, votre gouvernement pose des gestes concrets pour améliorer les milieux et la qualité de vie des citoyens. La piste cyclable La Seigneurie des Plaines, tout en facilitant la pratique sécuritaire d’une activité extérieure accessible à tous, permet à la population de se réapproprier leur patrimoine et leurs espaces verts ainsi que d’explorer de nouvelles facettes de leur région. Ce trait d’union cyclable entre les Laurentides et Lanaudière apportera des retombées récréotouristiques importantes pour chacune de ces deux régions. Il s’agit d’un projet positif tant sur le plan environnemental que d’un point de vue économique ou social », a indiqué Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Multiplier les voies cyclables est un axe de développement sur lequel nous devons absolument miser pour créer un Grand Montréal plus vert et propulsé par des transports actifs et carboneutres. Avec son parcours pratique tout autant que magnifique, cette nouvelle piste répond concrètement à ce besoin. Elle contribuera assurément à renforcer l’attractivité de la région, mais aussi à accroître sa résilience face aux enjeux environnementaux et de santé publique », a déclaré la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Mme Valérie Plante.

« Cette nouvelle piste réunissant tant de villes et de réseaux cyclables est pour nous une véritable fierté. Aussi, recevoir chez nous aujourd’hui les partenaires engagés dans ce projet majeur qui permettra à des milliers de cyclistes de découvrir les richesses de nos territoires respectifs est un honneur sans commune mesure », a souligné M. Guy Charbonneau, maire de Sainte-Anne-des-Plaines.

Les maires de Blainville et Terrebonne, messieurs Richard Perreault et Marc-André Plante, ont d’ailleurs souligné qu’« il s’agit de la réalisation d’un projet qui s’inscrit dans une vision commune de développement durable, de la mise en valeur des richesses naturelles qui nous caractérisent et qui permet aux citoyens des trois villes, mais aussi de partout au Québec de parcourir en plein cœur de la nature, des sentiers cyclables d’une beauté exceptionnelle ».

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine.

– 30 –

Ouverture de la piste cyclable interrégionale La Seigneurie des Plaines
De gauche à droite : M. Marc-André Plante, maire de Terrebonne, M. Guy Charbonneau, maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, M. Richard Perreault, maire de Blainville et préfet de la MRC Thérèse-De Blainville, et finalement, M. Robert Beaudry, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal.

 

Renseignements :

Élisabeth Émond
Directrice des communications et de l’expérience citoyenne
Ville de Sainte-Anne-des-Plaines
438 334-5380
eemond@villesadp.ca

Sarah Bigras
Attachée de presse et responsable des communications
Cabinet de la ministre déléguée aux Transports
et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal
418 446-5911
sarah.bigras@transports.gouv.qc.ca

Julie Brunet
Conseillère en communication
Communauté métropolitaine de Montréal
514 350-3445
julie.brunet@cmm.qc.ca

Rechercher

Print Friendly, PDF & Email