haut
Logo CMM

Communiqué de presse

En réponse à la demande de soutien de la MRC de Roussillon en vue de créer une aire protégée à des fins de conservation dans le Corridor vert Châteauguay-Léry, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sollicite la collaboration du gouvernement du Québec afin de définir une solution permettant de préserver ces milieux naturels de haute valeur écologique.

La CMM veut contribuer à la protection du Corridor vert Châteauguay-Léry

Montréal, le 19 février 2021 – En réponse à la demande de soutien de la MRC de Roussillon en vue de créer une aire protégée à des fins de conservation dans le Corridor vert Châteauguay-Léry, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) sollicite la collaboration du gouvernement du Québec afin de définir une solution permettant de préserver ces milieux naturels de haute valeur écologique.

« Le Corridor vert Châteauguay-Léry a été identifié dans le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) comme l’un des bois et corridors forestiers d’intérêt métropolitain et ce n’est pas pour rien. C’est un milieu naturel très vaste, qui se démarque par sa diversité biologique et la richesse de ses habitats, qui comprend notamment cinq écosystèmes forestiers exceptionnels et une vingtaine d’espèces floristiques à statut précaire. La CMM entend donc contribuer à sa conservation. »

– Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal

Plus précisément, la CMM demande au ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), M. Benoit Charette, et à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH), Mme Andrée Laforest, de se joindre à elle pour accompagner la MRC de Roussillon afin de convenir d’une entente pour la conservation du corridor forestier métropolitain de Châteauguay-Léry. Cette entente portera sur le renforcement des mesures de protection des milieux naturels demandées par certains ministères, sur l’élaboration d’un plan d’action visant l’acquisition de terrains ainsi que les modalités relatives à leur financement.

Ces acquisitions pourraient d’ailleurs s’inscrire dans le cadre du programme d’aide financière de la Trame verte et bleue, auquel participent les municipalités du Grand Montréal et le gouvernement du Québec, qui vise notamment à accroître le couvert forestier et à améliorer la connectivité entre les milieux naturels.

À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal

Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4 millions de personnes réparties sur un territoire de plus de 4 360 km². La CMM exerce notamment des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

-30-

Renseignements et entrevues :

Julie Brunet
Communauté métropolitaine de Montréal
514 350-3445
julie.brunet@cmm.qc.ca

Rechercher

Print Friendly, PDF & Email