haut
Logo CMM

Communiqué de presse

La Ville de Laval a fait l’acquisition d’un terrain boisé à des fins de conservation en bordure de la rivière des Miles Îles, dans le quartier Sainte-Rose, grâce au soutien du gouvernement du Québec et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et à l’assistance d’Éco-Nature. Cette action permettra d’amener la longueur de la rive municipale de ce secteur à plus de 1 200 mètres. Les berges de l’île Jésus deviennent davantage accessibles, au bénéfice des résidents et des visiteurs.

Conservation : Laval acquiert un terrain boisé à Sainte-Rose

Logos des partenaires - Laval acquiert un terrain boisé à Sainte-Rose

Laval, le 18 août 2020 — La Ville de Laval a fait l’acquisition d’un terrain boisé à des fins de conservation en bordure de la rivière des Miles Îles, dans le quartier Sainte-Rose, grâce au soutien du gouvernement du Québec et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et à l’assistance d’Éco-Nature. Cette action permettra d’amener la longueur de la rive municipale de ce secteur à plus de 1 200 mètres. Les berges de l’île Jésus deviennent davantage accessibles, au bénéfice des résidents et des visiteurs.

Cette acquisition s’inscrit dans la poursuite des objectifs de la vision stratégique Urbaine de nature de Laval et du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la CMM. Son coût total s’élève à 845 000 $, montant auquel Laval a contribué à hauteur de 311 667 $. Le projet a bénéficié d’un investissement de 233 333 $ financé à parts égales par le gouvernement du Québec et la CMM, dans le cadre du programme d’aide financière de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. Finalement, l’organisme Éco-Nature a octroyé un montant de 300 000 $, par l’entremise du Fonds de la nature du Canada, volet Démarrage rapide, d’Environnement et Changement climatique Canada.

Des berges accessibles à tous

Le terrain boisé nouvellement acquis est également annexé au projet d’aménagement de la berge des Baigneurs, qui borde la rivière des Mille Îles et qui accueille chaque année des milliers de visiteurs ainsi que des événements de tout genre.

Une nature riche

Ce magnifique espace vert de 12 144,20 m2 se situe aux abords de la rivière des Mille Îles, en plein cœur du Vieux-Sainte-Rose. La superficie de son couvert arborescent, dominé par le peuplier deltoïde, est de 4 702 m2. Sa flore est riche et diversifiée : érable argenté, saule, verge d’or centaurée, renouée amphibie et micocoulier occidental y ont été recensés. Enfin, le terrain longe un milieu humide de type marécage s’étendant sur 6 279,9 m2. Son corridor riverain est constitué d’une mosaïque d’habitats naturels où se côtoient plusieurs espèces animales.

Citations

« Le gouvernement du Québec est heureux d’avoir soutenu l’acquisition d’un espace précieux pour Laval et la grande région métropolitaine. C’est un geste concret que nous avons posé ensemble pour la conservation d’un patrimoine naturel aussi riche que fragile. Je partage la fierté de celles et ceux qui ont contribué à ce projet qui profitera à la population, notamment en permettant un accès renouvelé aux berges », a fait savoir la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.

« Cette initiative de la Ville de Laval constitue une excellente nouvelle pour la région et ses citoyens actuels et futurs, mais aussi pour ses visiteurs. Elle nous permet de franchir un pas de plus vers notre objectif commun, soit de protéger 17 % du territoire métropolitain, tout en contribuant à préserver les berges de ce joyau qu’est la rivière des Mille Îles, un des symboles identitaires forts de la région », a souligné la mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal, Valérie Plante.

« Grâce à l’appui de partenaires de choix, ce projet porteur démontre notre volonté de faire de Laval une ville plus verte et accueillante, soucieuse de développer le tissu urbain dans une perspective durable. Il ne fait nul doute que notre insularité est une force. C’est pourquoi nous souhaitons mettre en valeur ce caractère unique, et ça commence par la préservation et l’accessibilité de nos berges », précise Marc Demers, maire de Laval.

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal, au bénéfice des citoyens. Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif, et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine.

– 30 –

RENSEIGNEMENTS :

Ville de Laval
Service des communications et du marketing
Anne-Marie Braconnier
Responsable des affaires publiques
450 662-4343
medias@laval.ca

Cabinet du maire
Valérie Sauvé
Directrice des communications
450 978-6888, poste 4127
438 402-3258
va.sauve@laval.ca

Cabinet de la ministre déléguée aux Transports
et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal
Sarah Bigras
Attachée de presse et responsable des communications
418 446-5911
sarah.bigras@transports.gouv.qc.ca

Communauté métropolitaine de Montréal
Julie Brunet
Conseillère en communication
514 350-3445
julie.brunet@cmm.qc.ca

Rechercher

Print Friendly, PDF & Email