haut
Logo CMM

Actualités métropolitaines

Le taux d’inoccupation du logement locatif dans la région dépasse pour la troisième année consécutive le seuil d’équilibre du marché de 3 %. Le Grand Montréal demeure, avec Ottawa, la région où le marché locatif est le plus équilibré au Canada.
Perspective Grand Montréal No33, juillet 2017

Stabilité du taux d’inoccupation et des mises en chantier de logements locatifs dans la région

Le numéro 33 du bulletin Perspective Grand Montréal publié aujourd’hui présente différentes séries chronologiques de données sur le logement locatif et, en particulier, sur les taux d’inoccupation et les mises en chantier dans le Grand Montréal.

On y apprend notamment que le taux d’inoccupation des logements locatifs était de 3,9 % à l’automne 2016. Il est donc demeuré relativement stable par rapport à 2015, où il se chiffrait à 4 %. Le taux d’inoccupation du logement locatif dans la région dépasse pour la troisième année consécutive le seuil d’équilibre du marché de 3 %. Le Grand Montréal demeure, avec Ottawa, la région où le marché locatif est le plus équilibré au Canada.

Perspective No 33 - graphique

En 2016, près de 6 500 unités de logements locatifs ont été mis en chantier dans le Grand Montréal, ce qui représente 38,3 % des mises en chantier résidentielles dans la région. Un peu moins de la moitié des nouveaux logements locatifs  (43,7 %) ont été construits sur l’île de Montréal.

Les logements abordables subventionnés représentent environ 36 % des logements locatifs construits depuis les cinq dernières années, contre 33 % pour les logements en résidence privée pour personnes âgées, et 31 % pour les autres logements privés locatifs.

Rechercher