haut
Logo CMM

Blogue de la CMM

Installées par l’équipe de la CMM dans le cadre de ses travaux sur la gestion des inondations, ces stations sont composées de plusieurs éléments qui sont également bien visibles de la rive : un boitier avec caméra et panneau solaire, des règles limnimétriques et des sondes à pression

À quoi servent ces nouvelles stations dans les cours d’eau du Grand Montréal

Blogue CMM - Stations de mesure

Les amateurs de sports nautiques ont peut-être remarqué la présence de nouvelles stations en bordure des cours d’eau de plusieurs municipalités du Grand Montréal ces derniers mois. Installées par l’équipe de la CMM dans le cadre de ses travaux sur la gestion des inondations, ces stations sont composées de plusieurs éléments qui sont également bien visibles de la rive : un boitier avec caméra et panneau solaire, des règles limnimétriques et des sondes à pression (ces espèces de ballons jaunes flottant sur l’eau).

Découvrez leur utilité et leur fonctionnement dans cette vidéo de notre conseiller en géomatique.

Contrer les inondations dans le respect de l’environnement

Les composantes de chaque station de mesure sont fixées sur des supports en acier galvanisé à chaud fabriqués sur mesure grâce à un système d’ancrage métallique dense. Ces matériaux n’ont pas été choisis au hasard, mais bien parce qu’ils permettent d’assurer la solidité et la durabilité des équipements, notamment en hiver, tout en respectant les normes environnementales. L’équipe de la CMM a également eu recours à une méthode d’installation la plus écologique possible, à l’aide de grues terrestres, qui ne nécessite pas d’ancrage permanent dans le lit des cours d’eau, garantissant ainsi leur restauration complète si les stations devaient un jour être retirées.

Objectif : mieux protéger les personnes et les biens

Au total, 29 stations de mesure ont été installées dans les principaux cours d’eau métropolitains, soit le fleuve Saint-Laurent, le lac des Deux-Montagnes et les rivières des Outaouais, des Prairies, des Mille-Îles, Saint-Jacques et Richelieu.

Elles ont pour mission de mesurer les niveaux d’eau, qui sont ensuite transmis à des serveurs informatiques et diffusés sur le futur site Web de prévisions Crues Grand Montréal. En cours de développement, ce site sera accessible tant aux citoyens qu’aux experts. Il suffira d’entrer une adresse pour obtenir la hauteur d’eau en temps réel, l’historique des données et les prévisions pour les trois jours suivants.

Conjuguées aux données désormais incluses sur les nouvelles cartes des zones inondables réalisées par la CMM, les informations ainsi recueillies contribueront notamment à déployer des mesures préventives adaptées en période de crue, à mieux cibler les interventions des équipes de sécurité publique et à optimiser la gestion des ouvrages de protection temporaires (sacs de sable, muret de sécurité, digue temporaire, etc.). Bref, à mieux protéger les personnes et les biens.

Leave a comment

Rechercher