Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Inondations

En l’espace de sept ans, la région métropolitaine de Montréal a vécu deux épisodes de crues historiques. D’abord dans le bassin de la rivière Richelieu en 2011, et, en 2017, dans celui de la rivière des Outaouais. Au total, dans le territoire métropolitain, vingt-quatre municipalités et cinq arrondissements montréalais ont été affectés par les inondations du printemps 2017 à divers degrés.

Il apparaît essentiel de tirer des leçons afin d’améliorer nos façons de faire et de s’adapter à la réalité du climat changeant.

Qu'en est-il de la crue 2018?

Plan Archipel

Dans le cadre de son Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations, le Gouvernement du Québec alloue une somme de 5,5 M$ à la CMM pour la mise à jour de la cartographie en zones inondables et à la surveillance des cours d’eau. 

La CMM réalisera l’ensemble de la cartographie du risque annuel d’inondation pour les cours d’eau de l’archipel, tel que prévu à l’article 3.2.1 du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). Les cours d’eau visés sont : le fleuve Saint-Laurent, la rivière des Prairies, la rivière Richelieu, le lac des Deux Montagnes, le lac Saint-Louis, la rivière des Mille-Îles et la rivière Saint-Jacques. Également, la CMM mettra en place de nouvelles mesures d’aménagement pour les zones inondables qui contribueront aux travaux du gouvernement quant à la révision du cadre normatif provincial des plaines inondables.

La CMM mettra également en place un réseau de stations de mesures des niveaux d’eau permettant le monitoring en temps réel, ainsi qu’une cartographie 3D incluant une fonction de prévision, jusqu’à 3 jours d’avance, des niveaux d’eau. Ces données, accessibles via une plateforme Web, permettront d’améliorer la cohésion des interventions en matière de sécurité civile.

Cette cartographie dynamique des risques permettra d’harmoniser, à l’échelle de l’archipel, les outils et les techniques de détermination des cotes de crue et assurera une coordination et une collaboration entre tous les acteurs. 

Carte interactive

Le 9 mai 2017, au plus fort des inondations qui ont frappées la région métropolitaine, la CMM a fait réaliser des photos aériennes des zones inondées qui peuvent être consultées et téléchargées ci-dessous.

Ces images permettent de documenter l'étendue de cette crue historique. Elles sont diffusées à des fins d’information et leur utilisation ne peut en aucune façon engager la responsabilité de la Communauté.

Mandat de la commission d'aménagement

Le 11 mai 2017, la commission de l’aménagement a été mandatée pour dresser un portrait des inondations printanières de 2017 et émettre des recommandations en matière d’aménagement du territoire dans une perspective d’adaptation aux changements climatiques. Le 21 septembre 2017, le comité exécutif a pris acte du rapport intérimaire de la commission et autorisé sa diffusion.

Le rapport fait état de données recueillies ce printemps lors de la crue des eaux et compare ces données aux cotes de crues en vigueur. Il comprend également un portrait du cadre légal et des règles applicables en matière d’aménagement et de développement du territoire pour les plaines inondables.

Télécharger le rapport [PDF 28,4 Mo]

Le comité exécutif a par la même occasion donné le feu vert à une série d’actions à mettre immédiatement en œuvre pour mieux gérer les risques d’inondation.

Ce plan d’action ainsi que les travaux de la commission fera l’objet d’une présentation dans le cadre du forum Inondations 2017 – Ensemble planifions l’avenir autrement, organisé par le gouvernement du Québec. 

Travaux en cours

Au cours des prochains mois, la commission de l’aménagement poursuivra ses travaux en vue de compléter son mandat. Le rapport final de la commission, formulera des recommandations quant à l’adaptation des outils d’aménagement et de développement ainsi que les règles applicables en matière de construction et de reconstruction de bâtiments et d’infrastructures en plaine inondable. Ce rapport devrait être complété d’ici juin 2018.

Dernière mise à jour :   8 mai 2018