haut
Logo CMM

Plan d'action métropolitain pour le logement social et abordable | PAMLSA

Page traitant du Plan d'action métropolitain pour le logement social et abordable | PAMLSA
Le Grand Montréal présente de grands besoins en logements sociaux et abordables : plus de 210 000 ménages locataires à faible revenu consacrent 30 % ou plus de leur revenu à se loger.

 

En raison de ces besoins, et parce que le financement du logement social représente de 30 à 50 % de son budget annuel, la CMM s’est doté d’un plan : le Plan d’action métropolitain pour le logement social et abordable (PAMLSA).
0
Ménages sur les listes d’attente des offices d’habitation
0
Ménages locataires à faible revenu qui consacrent 50 % ou plus de leurs revenus bruts à se loger
0
Nouveaux logements sociaux et abordables depuis 2006
28000
Ménages sur les listes d’attente des offices d’habitation
135500
Ménages locataires à faible revenu qui consacrent 50 % ou plus de leurs revenus bruts à se loger
7000
Nouveaux logements sociaux et abordables depuis 2006

Trois objectifs principaux

L’édition 2015-2020 s’appuie sur trois objectifs principaux :
  • Assurer le financement de programmes visant la pérennité et le développement du logement social et abordable, comme AccèsLogis et le Programme supplément au loyer.
  • Faire du développement du logement social et abordable un des pivots d’un Grand Montréal attractif, compétitif et durable.
  • Atteindre une plus grande cohésion métropolitaine dans les interventions en logement social et abordable.

Treize actions

Pour atteindre ses objectifs, le Plan mise sur 13 actions, dont les plus importantes sont :
  • Poursuivre les remboursements aux municipalités et aux offices d’habitation qui participent aux programmes d’Habitations à loyer modique, de Supplément au loyer et AccèsLogis.
  • Œuvrer pour que le gouvernement du Canada s’engage financièrement à assurer la pérennité du parc de logements sociaux et abordables existant et son développement ainsi que le maintien des différentes formes de suppléments au loyer.
  • Rembourser aux offices d’habitation du Grand Montréal la contribution à la charge des municipalités découlant des investissements consentis aux habitations à loyer modique dans le cadre des travaux de rénovation, amélioration et modernisation, mais également de travaux de régénération.
  • S’assurer que les programmes, et plus particulièrement le programme AccèsLogis, permettent de réaliser des projets de qualité sur tout le territoire du Grand Montréal.
  • Dans le respect des responsabilités de la CMM, appuyer les initiatives en soutien communautaire et individuel destinées aux locataires vivant dans des habitations à loyer modique, des coopératives ou des organismes à but non lucratif d’habitation ou bénéficiaires d’un Supplément au loyer.
  • Faire de la lutte à l’itinérance une priorité métropolitaine.
  • Identifier et mettre en œuvre une stratégie assurant la pérennité et le développement des logements sociaux et abordables dans les aires TOD et le long des corridors de transport en commun.

Prochaine mouture

Une prochaine édition du PAMLSA paraîtra en 2020.

Elle mettra l’emphase sur l’action 7, soit assurer la pérennité et le développement des logements sociaux dans les aires TOD et le long des corridors de transport en commun.

Mécanismes de suivi

Pour effectuer le suivi du PAMLSA, la CMM s’est doté d’un tableau de bord.

PMAD
Plan métropolitain
d'aménagement et de développement
En savoir plus
PAMLSA
(PDF – 3 Mo)
Plan d'action métropolitain
pour le logement social et abordable - 2015-2020
En savoir plus

Rechercher