haut
Logo CMM

Pandémie de la COVID-19

La CMM suit la situation de très près et maintien une communication constante avec ses partenaires municipaux et gouvernementaux afin de soutenir les initiatives et les mesures mises en place pour freiner la propagation de la COVID-19 et contribuer à une reprise rapide des activités après la crise

La situation

Tandis que la propagation du coronavirus semble se stabiliser au Québec, la situation demeure problématique sur le territoire de la CMM– communément appelé Grand Montréal – qui compte actuellement le plus grand nombre de cas de COVID-19 au pays. Regroupant plus de 4 millions d’habitants, soit la moitié de la population du Québec, la région est naturellement plus susceptible d’être touchée par la pandémie, tant par le nombre de cas que par l’étendue des conséquences économiques, sociales et culturelles.

Entrevoyant les impacts de cette crise sur ses différents champs d’intervention, la CMM a rapidement mis en place des mécanismes de suivi de la situation. Elle a ensuite entrepris un important exercice de réflexion dans le but d’élaborer des plans et des stratégies pour faire face à la pandémie, participer à la relance du Grand Montréal et favoriser sa résilience en misant sur les puissants leviers que sont le transport en commun, l’habitation et le développement économique.

Des mesures résultant de cette réflexion ont été adoptées par le conseil le 30 avril. Celles-ci comprennent des ajustements aux politiques publiques existantes et introduisent de nouvelles propositions. Elles ont pour objectif de maintenir les atouts territoriaux du Grand Montréal qui contribuent à son attractivité et sa compétitivité, et qui sont au cœur du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

Nombre de cas confirmés par MRC de la CMM

Données en date du 26 mai, 13h
SOURCES: INSPQ et Directions de santé publique de Montréal, de Laval, de la Montérégie, des Laurentides et de Lanaudière.

Données en date du 26 mai, 13h

0
cas confirmés dans la CMM (+471 cas; +1,2 % depuis hier)
0
%
des cas au Québec concentrés dans la CMM
0
décès sur le territoire de la CMM

SOURCES: INSPQ et Directions de santé publique de Montréal, de Laval, de la Montérégie, des Laurentides et de Lanaudière.

Nombre cumulatif de décès liés à la COVID-19

Dans la CMM : 3 778

  • Agglomération de Montréal
  • Laval
  • Montérégie
  • Laurentides
  • Lanaudière

Données statistiques

Alors que le nombre de cas de COVID-19 sur son territoire joue un rôle déterminant dans le plan de déconfinement et de reprise des activités du gouvernement du Québec, la CMM continue de suivre de près l’évolution de la situation et de publier un bulletin quotidien offrant un portrait statistique complet des données métropolitaines pour ses cinq secteurs géographiques.

Aménagement

Constats

  • L’aménagement des quartiers doit être adapté pour favoriser le respect et l’efficacité des consignes sanitaires dans un contexte d’épidémie ou de pandémie.
  • Les mesures de distanciation doivent tenir compte de la réalité d’un centre-ville dense.
  • Des corridors de transport actifs doivent être mis en place rapidement.

Principales mesures

  • Élaborer un programme pour l’aménagement des milieux de vie et des espaces publics résilients aux pandémies.
  • Accélérer la réalisation des projets prévus au Plan directeur du Réseau vélo métropolitain.
  • Poursuivre une densification qui favorisera l’augmentation des déplacements actifs, à pied ou à vélo, et l’accessibilité aux espaces de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.
  • Poursuivre une densification du périmètre urbain qui réduira la pression sur la zone agricole.

Pour en savoir plus

Économie

Constats

  • Une perte de 160 000 emplois dans le Grand Montréal (-7,1 %).
  • Des pertes d’emplois particulièrement élevées dans les secteurs où les contacts personnels sont plus prononcés : hébergement et restauration (-24 %); enseignement (-23 %); information, culture et loisirs (-15 %).
  • Des investissements directs étrangers (IDE) en baisse de 30 % à 40 % (2 G$ en 2019).
  • Un manque à gagner de 80 % de revenus pour les industries de la culture et du tourisme pour la saison estivale 2020.

Principales mesures

  • Favoriser des regroupements de filiales de sociétés étrangères et de PME locales pour renforcer l’achat local et mieux positionner des PME dans les chaînes de valeur mondiales.
  • Mettre sur pied des vitrines technologiques permettant de faciliter l’adoption d’innovations de PME.
  • Accroître les activités de formation pour augmenter la compétitivité des entreprises.
  • Stimuler le développement d’outils numériques permettant de fluidifier les flux logistiques.
  • Accroître le soutien aux corporations de développement économique.
  • Offrir une aide financière pour déployer internet haute vitesse dans les secteurs ruraux.
  • Mettre sur pied une table métropolitaine sur la culture.

Pour en savoir plus

Logement social, équipements et services métropolitains

Constats

  • Une hausse des coûts pour les 19 offices d’habitation (OH), soit 27 000 logements, découlant de la mise en place des mesures sanitaires et de sécurité (10 % du déficit assumé par la CMM).
  • Un marché résidentiel perturbé malgré la livraison de près de 10 000 logements pour le 1er juillet au Québec.
  • Une accentuation de la situation précaire des ménages vulnérables.
  • Un nombre d’appels quotidiens multiplié par quatre et une hausse de 30 % des recherches en ligne pour le Service 211 Grand Montréal.

Principales mesures

  • Adopter d’urgence un nouveau Programme de Supplément au Loyer avec des règles assouplies pour permettre à des personnes vulnérables de rester dans leur logement actuel.
  • Reconnaître les dépenses des OH pour la mise en place des diverses mesures liées à la pandémie actuelle et à d’éventuelles crises sanitaires.
  • Entreprendre un vaste chantier de construction de coopératives et d’OBNL d’habitation ainsi que de rénovation du parc HLM et du parc locatif privé dans le Grand Montréal.

Pour en savoir plus

Transport en commun

Constats

  • Une baisse d’environ 90 % de l’achalandage dans les transports en commun.
  • Une baisse conséquente des revenus tarifaires.
  • Une augmentation des dépenses découlant des nouvelles mesures sanitaires déployées.
  • Un manque à gagner qui pourrait atteindre 560 M$ d’ici la fin de l’année 2020.

Principales mesures

  • Demander au gouvernement du Québec une compensation financière d’urgence pour affronter la diminution des revenus les nouvelles dépenses entraînées par la pandémie.
  • Créer une table réunissant la CMM, l’ARTM et le gouvernement du Québec pour convenir d’une entente sur la relance et le financement.
  • Adopter un plan d’interventions et de projets de transport collectif à prioriser à court terme afin de soutenir la relance économique du Québec.
  • Continuer de favoriser le télétravail et l’étalement des heures de travail en dehors des heures de pointe.

Pour en savoir plus

Sécurité alimentaire

Constats

  • Le Québec dépend en bonne partie de l’étranger pour s’approvisionner en denrées alimentaires, notamment durant la saison froide.
  • La sécurité alimentaire de la région doit être examinée et repensée.

Principales mesures

  • Mettre sur pied un groupe de travail sur la sécurité alimentaire, afin d’assurer l’accès physique et économique pour la population, à tout moment, à une alimentation saine et suffisante.
  • Miser sur une agriculture de proximité axée sur la valorisation de la production locale pour la consommation locale.
  • Favoriser la résilience et une meilleure synergie des secteurs de la production, de la transformation et de la distribution de l’industrie agroalimentaire.
  • Accroître l’agriculture urbaine dans les espaces disponibles et sous-utilisés.

Pour en savoir plus

Zones inondables

Constats

  • Bien que faibles, les risques d’inondation demeurent présents dans certains secteurs du Grand Montréal.
  • Cette possibilité ajoute une pression supplémentaire sur les équipes des municipalités concernées.

Principales mesures

  • Demander au gouvernement du Québec une compensation financière d’urgence pour affronter la diminution des revenus les nouvelles dépenses entraînées par la pandémie.
  • Hâter l’adoption de l’approche de gestion par le risque.
  • Demander au gouvernement du Québec de financer des projets d’infrastructures déjà prévus afin d’en accélérer la construction et d’aider les municipalités à faire face aux prochaines crues.

Pour en savoir plus

Rechercher