haut
Logo CMM
Mots des élus
Mots des élus et représentants de la Communauté métropolitaine de Montréal

Depuis 2001, la région métropolitaine de Montréal a une institution pour la représenter : la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Avec la CMM, les 82 municipalités qui forment le Grand Montréal disposent d’une organisation qui leur permet de développer et de défendre des positions communes sur une planification à long terme du développement de la région.
Au fil des années, la CMM a multiplié les réalisations. Elle s’est donné des plans, des programmes et des stratégies à mettre en œuvre. Elle s’est donné des objectifs et des cibles ambitieux en matière d’aménagement du territoire, de développement économique, d’environnement, de logement social et de transport.
La CMM est aujourd’hui considérée comme un acteur incontournable dans la planification de l’aménagement et du développement de la région.
En tant que mairesse de Montréal et présidente de la Communauté, j’entends travailler, au sein de la CMM, à maintenir une dynamique de collaboration entre les élus de la région. Ma principale ambition est de faire du Grand Montréal une région réputée pour son dynamisme et sa qualité de vie.
Je demeure convaincue que notre région sera forte si nous arrivons à faire front commun et à parler d’une seule voix. Je demeure également persuadée que la CMM fait partie de la solution à plusieurs des défis qui se dressent devant nous. C’est ensemble, au sein de la CMM, en conciliant les intérêts de la région et en nous donnant des objectifs communs, que nous formerons une métropole plus vibrante et plus incontournable que jamais.
Valérie Plante
Mairesse de Montréal
Présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal

Au fil des ans, la Communauté métropolitaine de Montréal a prouvé sa raison d’être en constituant un puissant incitatif à la concertation. En parlant d’une seule voix, en se mobilisant autour d’enjeux communs, les municipalités représentées au sein des instances de la CMM ont démontré qu’il est possible de servir à la fois ses propres intérêts et ceux du Grand Montréal.
Les 82 municipalités de la CMM demeurent évidemment riches de leur diversité. Chacune offre un milieu de vie unique qui répond aux besoins particuliers de sa population. Chacune a son histoire, son patrimoine, ses paysages et son mode d’organisation. Mais, les défis métropolitains, dont l’ampleur dépasse nos milieux de vie respectifs, trouvent une réponse dans le regroupement de nos forces.
En travaillant ensemble à la CMM pour trouver des solutions novatrices à ces défis, nous contribuons à bâtir une région métropolitaine qui se distingue. En se fixant des orientations et des objectifs communs, la région du Grand Montréal et chacune des municipalités qui la composent en ressortent nécessairement plus fortes.
Marc Demers
Maire de la Ville de Laval
Vice-président du conseil de la CMM

Avec ses 82 municipalités et sa population de près de 4 millions d’habitants, la Communauté métropolitaine de Montréal constitue le forum de concertation par excellence des acteurs municipaux du Grand Montréal.
La CMM planifie, coordonne et finance les grandes compétences qui contribuent à l’essor de la région. À travers ses plans, ses programmes et ses politiques, elle contribue à l’amélioration de la qualité de vie et du niveau de vie de ses citoyens tout en renforçant le rayonnement de la région à l’échelle internationale.
Aujourd’hui, il ne fait plus de doute que la création de la Communauté a changé la face même du Grand Montréal. En unissant nos voix, nous avons réussi à donner une nouvelle impulsion au développement économique et social et environnemental de notre région. Au final, ce sont nos 82 municipalités qui en sont les grandes gagnantes.
Qu’il s’agisse d’aménagement du territoire, de développement économique, de transport, d’environnement ou de logement social et abordable, le bilan de la Communauté parle de lui-même. En plaçant le développement durable au cœur de ses préoccupations, la Communauté est à pied d’œuvre pour améliorer le mieux-être des citoyens et bâtir, pour les générations futures, un Grand Montréal compétitif, attractif, solidaire et durable.
Sylvie Parent
Mairesse et présidente de l’agglomération de Longueuil
Vice-présidente du comité exécutif de la CMM

Depuis la création de la CMM en 2001, les élus de la région ont appris à travailler ensemble dans le respect des différentes municipalités qui composent le territoire métropolitain.
Une des réalisations dont nous sommes particulièrement fiers est l’adoption et la mise en œuvre du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) qui a pour principal objectif d’améliorer la qualité de vie de la population. Il vise l’amélioration de la compétitivité et de l’attractivité de la région métropolitaine.
Entré en vigueur en 2012, le PMAD est devenu le document de référence pour l’aménagement et le développement des 82 municipalités du territoire. Il représente la feuille de route qui inspire l’ensemble des municipalités de la région.
Aujourd’hui, alors que la mise en œuvre du PMAD est bien engagée, je demeure convaincue que nos perspectives d’avenir sont meilleures parce que nous avons pris collectivement, avec l’adoption du PMAD, le virage d’un aménagement durable.
Chantal Deschamps, Ph. D.
Mairesse de la Ville de Repentigny

Depuis 2001, avec la création de la CMM, la région du Grand Montréal dispose d’une instance métropolitaine pour planifier, coordonner et financer les compétences stratégiques qui façonnent le territoire et le développement de la région.
Avec mes collègues de l’ensemble des 82 municipalités qui composent le Grand Montréal, nous représentons près de la moitié de la population du Québec. À travers la CMM, nous avons appris à travailler ensemble et à partager une vision commune du développement de notre région.
Notre modèle métropolitain est innovateur et dynamique. Il respecte l’originalité et la richesse des différentes municipalités qui la composent. Il accorde une large place à la participation de la société civile. Il assure la prise en charge de ce que l’on convient souvent d’appeler les compétences stratégiques d’une région : l’aménagement du territoire, le développement économique, le transport, l’environnement, le logement social.
Personnellement, je suis particulièrement fier d’œuvrer au service des citoyennes et citoyens de cette vaste région que représente le Grand Montréal.
Martin Damphousse
Maire de la Ville de Varennes

Rechercher