Contactez-nous | Extranet | Plan du site | English |   
Communiqué de presse 18-09-2014
Adoption d'une stratégie de lutte contre l'agrile du frêne pour le Grand Montréal
Communiqué de presse 12-09-2014
Inversion de l'oléoduc 9B d'Enbridge : La CMM insatisfaite des réponses de la compagnie concernant le franchissement des cours d’eau et les plans de mesures d’urgence
Communiqué de presse 11-09-2014
Avis de convocation / Conférence de presse
Inversion de l’oléoduc 9B d’Enbridge

  Accueil>Salle de presse

Communiqué de presse

Bilan 2009-2010 de la gestion des matières résiduelles du Grand Montréal : Un pas de plus vers l’atteinte des objectifs

Montréal, le 27 juillet 2012 – La Communauté métropolitaine de Montréal publie aujourd'hui le bilan 2009-2010 de la mise en œuvre du Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR). Grâce aux efforts déployés et aux améliorations apportées aux équipements, les 82 municipalités du Grand Montréal poursuivent leur lancée vers un objectif de récupération des matières recyclables de 60 %.

Le taux de récupération des matières recyclables pour l'ensemble de la Communauté atteint maintenant 56 % par rapport à 46 % en 2006. Trente-cinq municipalités ont déjà atteint, voire dépassé l'objectif de 60 %. Cette croissance s'expliquerait par les différents outils mis à la disposition des citoyens, comme le remplacement des petits bacs de récupération par des bacs roulants de plus grande capacité mais également par les efforts quotidiens des résidants du Grand Montréal.

La quantité des résidus ultimes éliminés par personne a diminué d'environ 10 %, passant de 374 à 337 kg par an entre 2006 et 2010. En effet, 1 974 000 tonnes de résidus ont été générées contre 1 966 000 tonnes quatre ans plus tôt. Cette performance est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans un contexte d'augmentation d'environ 4 % de la population.

Bien que la production de déchets reste pratiquement stationnaire, le coût des services pour l'ensemble des matières a fait un bond de 41 % entre 2006 et 2010 pour atteindre 286 M$. Le coût de gestion des matières récupérées s'élevait à 88 M$ pendant que celui de l'élimination se chiffrait à 198 M$.

En plus de poursuivre les efforts dans le sens des grandes orientations du PMGMR, la mise en place à grande échelle de la biométhanisation et du compostage des déchets organiques constitue le prochain défi en matière de gestion des matières résiduelles pour les municipalités du Grand Montréal.

Le bilan 2009-2010 sur la gestion des matières résiduelles est maintenant disponible sur : cmm.qc.ca. Les données sont également intégrées au tableau de bord à l'adresse suivante : tbpmgmr.cmm.qc.ca.

À propos du PMGMR
La Communauté métropolitaine de Montréal a la responsabilité d'élaborer un plan de gestion des matières résiduelles sur l'ensemble de son territoire, conformément à la Loi sur la qualité de l'environnement et à la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008. Après avoir été soumis à la consultation publique, le Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles a été adopté le 20 avril 2006. Jugé conforme par le ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, le PMGMR est entré en vigueur le 22 août 2006. Venant à échéance en 2011, il demeure en vigueur jusqu'à l'adoption d'un plan révisé.

***

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 3,7 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 kilomètres carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l'environnement.

- 30 -

Pour renseignement :
Simon Lafrance, conseiller en environnement
Communauté métropolitaine de Montréal
Tél : (514) 350-2550
Courriel : simon.lafrance@cmm.qc.ca

© 2014 Communauté métropolitaine de Montréal