Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Présentation du projet de terminal d'approvisionnement de carburant aéroportuaire

La Corporation Internationale d’Avitaillement de Montréal

La Corporation Internationale d’Avitaillement de Montréal (CIAM) est une société à but non lucratif détenue par un consortium de compagnies aériennes commerciales qui représentent la plupart des transporteurs nationaux et internationaux desservant l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau à Montréal.

Renseignement généraux

Situé sur le territoire de la Ville de Montréal-Est, entre le boulevard Joseph-Versailles et l’avenue Durocher, une partie de ce projet se retrouve sur des terrains appartenant à l’Administration portuaire de Montréal (APM), au cœur d’un secteur dédié à l’industrie pétrochimique.

Il s’agit de construire un terminal maritime qui permettra de recevoir le carburant de vraquiers dans des réservoirs construits à cet effet puis d’approvisionner les aéroports par barges, camions-citernes, trains et pipeline afin de diversifier les sources d’approvisionnement de carburant d’aviation, de transporter le carburant de façon plus efficace et d’améliorer la fiabilité de l’approvisionnement.

Au total, on estime que ce sont entre 1 387 à 1 858 millions de litres par année qui à terme transiteront par le terminal de Montréal-Est, plutôt que de transiter par Québec comme c'est le cas actuellement. Le projet est évalué à 150 millions de dollars.

Le projet : 4 grands volets

1er volet : La construction d’un terminal maritime avec un quai de transbordement et des réservoirs d’entreposage (site 1)

  • Le projet prévoit l’édification de huit réservoirs ayant une capacité de 160 millions de litres, dont cinq durant la première phase de construction se terminant en 2019 (110 millions de litres) et trois lors de la seconde phase prévue pour 2023 (50 millions de litres).
  • Le site doit également comprendre une digue de confinement, des conduites de raccordement pour le chargement et le déchargement de bateaux, des systèmes de pompage et des installations connexes (chemin d’accès, bâtiment pour les opérations et aires de stationnement).

Terminal maritime et réservoirs d’entreposage projetés (site 1)

Source : CIAM, 10 décembre 2015

2e volet : La construction d’un site de chargement de wagons et de camions-citernes (site 2)

  • Ce site prévoit une connexion ferroviaire à la voie principale du Canadien National (CN), six voies ferroviaires pouvant supporter 52 wagons, des systèmes de pompage et des portiques permettant de charger dix wagons de façon concomitante, des systèmes pour charger des camions-citernes ainsi que des installations connexes (chemin d’accès, bâtiment pour les opérations et bacs de confinements à l’emplacement des wagons et des camions-citernes).

Site de chargement de wagons et camions-citernes projeté (site 2)

Source : CIAM, 10 décembre 2015

3e volet : La construction d’une conduite de raccordement entre le site 1 et le site 2

4e volet : La construction d’un pipeline d’environ 5 km permettant de relier le site 1 à la connexion existante de Pipelines Trans-Nord Inc. (PTNI)

Deux options sont présentement à l’étude pour le tracé du pipeline :

  1. le premier emprunterait la rue Notre-Dame Est, l’avenue Joseph-Versailles, la rue Sherbrooke Est, l’avenue Marien et le boulevard Métropolitain Est jusqu’aux installations de PTNI à Montréal-Est;
  2. le second longerait l’emprise du CN située au nord de la rue Notre-Dame Est, remonterait vers la rue Sherbrooke Est entre l’avenue Gamble et Durocher et emprunterait la rue Sherbrooke Est, l’avenue Marien ainsi que le boulevard Métropolitain Est jusqu’aux installations de PTNI.

Localisation des sites, tracé de la conduite de raccordement et options de tracés de pipeline

Source : CIAM, 10 décembre 2015

Pour en savoir plus

Pour une description plus détaillée du projet, nous vous invitons à consulter le site de la CIAM.

Dernière mise à jour :  29 mars 2016