Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous êtes ici :

Les aires métropolitaines dans le Nouvel agenda urbain

FR   |   EN   |   ES

Vers la déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines

Pour faire face au processus de métropolisation qui est en progression partout dans le monde, la Conférence thématique de Montréal sur les aires métropolitaines  avait pour objectif de mettre en lumière le rôle de premier plan que jouent les aires métropolitaines dans l’atteinte des grands objectifs mondiaux liés au développement durable.

La Communauté métropolitaine de Montréal a rédigé un document déclencheur pour amorcer le dialogue entre les représentants des États membres, des institutions métropolitaines, des municipalités et de la société civile en vue de l’adoption de la Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines.

La Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines

TÉLÉCHARGER LA DÉCLARATION DE MONTRÉAL [PDF 1,8 MO]

La  Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines est le fruit d’un processus transparent et inclusif qui a débuté à l’été 2015 avec la publication d’un document déclencheur intitulé : « Les aires métropolitaines à l’heure d’Habitat III » [PDF 1,4 Mo]. Ce document traçait le portrait de l’évolution des villes soumises au processus accéléré de l’urbanisation et démontrait l’importance de doter les aires métropolitaines de mécanismes pouvant répondre à ce défi mondial. Un avant-projet de déclaration [PDF 1,5 Mo] a par la suite été rédigé et soumis à la discussion via une  plateforme d’échanges interactive - e-discussion - où étaient invités à participer des représentants des États membres, des municipalités, des institutions métropolitaines et de la société civile. Suite à ce premier échange interactif, un rapport [PDF 3 Mo] portant sur les commentaires recueillis a été produit, servant à l’élaboration d’une version bonifiée de l’avant-projet de déclaration. Le projet de déclaration [PDF 1,8 Mo] a alors été soumis et discuté lors de la Conférence thématique de Montréal.  Des échanges sur le contenu de la déclaration ont eu lieu entre la société civile et les experts, les États membres et, finalement, les institutions municipales et les aires métropolitaines. L’ensemble de ce processus visant l’atteinte du plus grand consensus a permis l'adoption de la Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines [PDF 1,8 Mo], marquant ainsi la clôture de l’événement.

La déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines :

  • Aborde les grands défis contemporains des aires métropolitaines, notamment en matière d’aménagement, d’habitation, de transport, d’environnement, de développement économique et social, de gouvernance et de financement;
  • Rappelle l’importance pour les aires métropolitaines d’adhérer aux Objectifs de développement durable (ODD) adoptés par l’ONU en septembre 2015;
  • Présente la vision des aires métropolitaines que nous voulons au 21e siècle;
  • Propose la mise en œuvre à l’échelle métropolitaine de mécanismes de planification et de collaboration multiniveaux entre les États, les institutions municipales et métropolitaines et la société civile;
  • Reconnaît l’importance de la contribution des aires métropolitaines dans le Nouvel Agenda Urbain.

La Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines a été l’occasion d’unir les voix des acteurs concernés pour affirmer haut et fort l’importance de doter les aires métropolitaines de mécanismes de collaboration et de planification pour rendre l'action publique plus cohérente, plus efficace et plus durable pour près de 60 % de la population urbaine mondiale. Elle se veut une contribution importante au Nouvel agenda urbain qui sera adopté à l’occasion d’Habitat III à Quito, en 2016.

Comité de suivi et de promotion de la déclaration de Montréal

Pour assurer le suivi et la promotion de la Déclaration de Montréal sur les aires métropolitaines et sa prise en compte dans le Nouvel agenda, un comité sera mis sur pied. Ce comité sera composé des présidents et des coprésidents des séances de discussion des États membres de l’ONU, des Gouvernements locaux et de la société civile lors de la Conférence thématique de Montréal sur les aires métropolitaines.

Dernière mise à jour :   5 novembre 2015