Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

4 mars 2002

Un colloque qui mettra l’accent sur l’agriculture et l’agroalimentaire

Québec, le 4 mars 2002 - Le 14 mars prochain aura lieu à l'Hôtel Sheraton de Laval, pour la toute première fois dans la grande région métropolitaine, un important colloque qui traitera du développement de l'agriculture et de l'agroalimentaire sur le territoire de la nouvelle Communauté métropolitaine de Montréal. Le thème en sera " L'agriculture, un important levier de développement métropolitain ".

L'événement, auquel sont attendus quelque 300 participants, est une initiative conjointe du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de l'Union des producteurs agricoles (UPA), ainsi que du ministère des Affaires municipales et de la Métropole (MAMM), partenaire financier.

Saluant la tenue de ce colloque, le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, M. Maxime Arseneau, en a profité pour souligner les effets structurants de l'activité agricole pour la CMM. Il a de plus insisté sur l'importance de maintenir un climat de bonnes relations entre les urbains et les ruraux.

" À l'image des marchés publics agricoles, qui sont devenus, au fil de l'histoire, des lieux d'échange entre les producteurs et les citadins, ce colloque constitue une occasion privilégiée de partager nos points de vue et de mettre en commun nos efforts afin de consolider le développement du secteur agroalimentaire de la Communauté métropolitaine de Montréal ", a indiqué M. Arseneau.

" Vu la rareté et la qualité exceptionnelle des sols qui constituent la principale particularité du territoire agricole de la région de Montréal, ces superficies doivent faire l'objet d'une attention particulière. C'est pourquoi, dans le cadre des orientations gouvernementales révisées en décembre 2001 en matière de protection du territoire et des activités agricoles, le gouvernement du Québec insiste autant sur l'importance de protéger cette richesse non renouvelable et collective. Il considère aussi comme une nécessité de favoriser une cohabitation harmonieuse entre ces activités et les usages résidentiels, que ce soit dans la zone agricole ou à la limite des milieux urbains ", a souligné le ministre d'État aux Affaires municipales et à Métropole, à l'Environnement et à l'Eau, M. André Boisclair.

De son côté, le vice-président de la Communauté métropolitaine de Montréal et maire de Laval, M. Gilles Vaillancourt, ajoute que les décideurs doivent travailler à parfaire l'équilibre des fonctions urbaines et rurales sur le territoire de la CMM. " Un tel objectif, a-t-il noté, doit être une préoccupation constante de l'ensemble des intervenants, qui doivent contribuer activement au rapprochement du milieu rural et urbain, de façon à ce que la grande région de Montréal occupe une position encore plus avantageuse à l'échelle nationale et internationale ".

Le président de l'UPA, M. Laurent Pellerin, applaudit lui aussi à la tenue de ce colloque, qui permettra de mettre en lumière l'importance de l'agriculture et de l'agroalimentaire sur le territoire de la CMM. " Ce secteur d'activité constitue un formidable capital humain et économique dans lequel il faut investir, un axe de développement incontournable pour la CMM ", a insisté M. Pellerin, soulignant que celle-ci présente un territoire à 57 % agricole, où il est également de mise d'encourager le dynamisme des multiples fonctions afférentes à l'agriculture.

Rappelons que c'est sur le territoire de la CMM, plus spécialement dans sa couronne nord et sud, que l'on trouve des sols à très fort potentiel agricole et un climat des plus propices à l'agriculture au Québec. On y trouve également la plus grande diversité de productions et de denrées agricoles de même que le plus grand nombre d'entreprises de transformation et de distribution de produits agroalimentaires québécois.

Le territoire de la CMM compte quelque 2 000 entreprises agricoles, qui emploient 10 000 personnes. Ensemble, elles génèrent des revenus annuels de l'ordre de 322 millions de dollars, un chiffre en croissance constante depuis 20 ans. La planification et l'aménagement de cette zone sont déterminants pour le maintien du dynamisme agricole et le développement de ces entreprises, dont la quasi-majorité sont de type familial et inscrites dans la trame régionale depuis plusieurs générations. L'activité agricole a d'importants effets d'entraînement, puisqu'elle procure 30 000 emplois dans le secteur secondaire et 100 000 emplois dans le secteur tertiaire, ce qui en fait le premier secteur d'emploi sur le territoire de la CMM.

Soulignons en terminant que l'événement est organisé par le Centre de référence en agriculture et en agroalimentaire du Québec (CRAAQ), qui se consacre à la diffusion des connaissances dans ces deux secteurs d'activité. Pour renseignements ou inscription, les personnes intéressées sont priées de joindre le CRAAQ, en composant le (418) 523-5411 ou le 1 888 535-2537.

 

Source :

Frédéric Krikorian

Attaché de presse

Cabinet du ministre de l'Agriculture,

des Pêcheries et de l'Alimentation

Téléphone : (418) 380-2525

 

Information :

Bernard Beaulé

Coordonnateur de la communication régionale

MAPAQ

Téléphone : (418) 380-2100, poste 3631 Sylvie Marier

Directrice des communications

Direction des communications Union des producteurs agricoles

Téléphone : (450) 679-0530

 

Mélanie Drainville

Conseillère en communication

MAMM-Direction des communications

et des communications

Téléphone : (514) 873-0625

 

Jean-François Circé

Conseiller en communication

Direction des affaires publiques CMM

Téléphone : (514) 350-2550

 

 

[ Communiqués de presse, Aménagement, Laval ]