Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

25 février 2014

Le transport aérien de passagers dans le Grand Montréal : des liaisons aériennes stratégiques à mettre en place

Montréal, le 25 février 2014 – Dans son numéro de mars, le bulletin Perspective Grand Montréal de la Communauté métropolitaine de Montréal brosse un portrait du transport aérien de passagers en provenance et à destination du Grand Montréal. Ce portrait a été réalisé à l'aide de données provenant notamment d'Aéroports de Montréal (ADM), de Statistique Canada, de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ) et d'une compilation spéciale d'Airports Council International – North America (ACI-NA).

On y constate que dans le contexte nord-américain, l'aéroport Montréal-Trudeau, principal aéroport desservant les vols de passagers dans la région, fait figure d'aéroport à achalandage modeste. Alors que la région est la 16e plus importante en Amérique du Nord quant à sa population totale, son aéroport international se classe au 33e rang des aéroports nord-américains quant à son achalandage.

Le nombre de passagers est toutefois en croissance à l'aéroport Montréal-Trudeau et, pour la période 2007-2012, il a connu la 7e plus forte croissance parmi les aéroports de plus de 10 millions de passagers, derrière les aéroports de Charlotte, de San Francisco, de Houston, de Miami, de Calgary et de Toronto. Cette croissance du nombre de passagers est principalement le reflet d'une augmentation du nombre de voyageurs québécois, se rendant notamment vers des destinations soleil.

Les liaisons aériennes directes pouvant être réalisées à partir de Montréal se concentrent vers quatre grands ensembles géographiques : le Québec, notamment la ville de Québec et les petits centres régionaux du centre et du nord de la province, les principales régions métropolitaines canadiennes et étasuniennes, en particulier celles situées dans l'est du continent, l'Europe, en particulier certaines régions métropolitaines de l'Europe de l'Ouest et du Sud, et les destinations soleil du Mexique, des Caraïbes et de l'Amérique centrale.

Toutefois, on ne retrouve actuellement aucune liaison directe entre le Grand Montréal et les grandes métropoles d'Amérique du Sud et d'Asie. La Chine, notamment, mais également d'autres pays asiatiques, regroupe pourtant plusieurs grands centres économiques et présente des marchés en pleine croissance. Malgré la distance géographique, presque toutes les autres régions métropolitaines du nord-est de l'Amérique du Nord, soit New York, Toronto, Washington, Boston et Détroit, ont maintenant des liaisons directes vers des métropoles asiatiques telles que Beijing, Shanghai, Hong Kong, Taipei, Tokyo ou Séoul.

Le bulletin Perspective Grand Montréal est disponible sur le site Internet de la Communauté à l'adresse suivante : http://observatoire.cmm.qc.ca/swf/periodique.php

Des données sur le trafic aérien dans les grandes régions métropolitaines nord-américaines sont disponibles sur le site de l'Observatoire Grand Montréal dans la section du Positionnement nord-américain : http://observatoire.cmm.qc.ca

***

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 3,8 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 kilomètres carrés. La Communauté exerce un certain nombre de compétences dans les domaines de l'aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l'environnement.

- 30 -

Pour renseignements:

François Desrochers
Conseiller en recherche
Communauté métropolitaine de Montréal
Téléphone : (514) 350-2550

[ Communiqués de presse, Développement économique, Transport ]