Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

15 octobre 2011

« Le nouveau projet de PMAD fera un arbitrage équilibré et réaliste entre les propos entendus durant les consultations publiques, les avis des MRC et l’avis gouvernemental, dans une perspective de développement durable. » – Helen Fotopulos

Montréal, le 15 octobre 2011 - Alors que s'amorce la dernière semaine des consultations publiques sur le projet de Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD), la présidente de la commission de l'aménagement de la CMM, Mme Helen Fotopulos, s'est réjouie que les contributions des citoyens et des organisations aient permis d'exposer concrètement les points de vue et les situations particulières de toutes les parties prenantes : « Je suis impressionnée par la qualité des présentations qui nous sont faites. La pluralité des opinions reflétées dans les quelques 400 mémoires déposés démontre l'effervescence des idées et l'intérêt qui règnent dans la Communauté métropolitaine de Montréal à l'égard de son développement à long terme. La commission se fera un devoir, tel que le comité exécutif de la CMM lui en a confié le mandat, de refléter très objectivement, dans son rapport, l'ensemble des propos entendus afin de préciser notre vision de l'avenir dans une perspective de développement durable », a affirmé Mme Fotopulos.

« À la lumière de ces audiences, la CMM est bien consciente qu'il lui reste à bien faire valoir que l'objectif et la nature du PMAD est de baliser l'avenir dans le sens de l'intérêt général, au-delà des intérêts particuliers. Nous avons donc des devoirs pédagogiques à faire en ce sens, a-t-elle dit, pour que chaque partenaire de la CMM puisse s'inscrire dans la vision globale du PMAD et y adhère dans l'intérêt collectif. »

Mme Fotopulos a par ailleurs rappelé que la nouvelle version du PMAD, qui sera soumise au conseil de la CMM en décembre prochain, prendra en compte, non seulement le rapport des audiences publiques actuellement en cours mais, également, les avis qui ont été transmis à la Communauté par les MRC ainsi que celui du gouvernement du Québec : « Le nouveau projet de PMAD fera un arbitrage équilibré et réaliste entre les propos entendus durant les consultations publiques, les avis des MRC et l'avis gouvernemental, dans une perspective de développement durable », a assuré Mme Fotopulos.

Rappelons que le PMAD doit obtenir une majorité des deux tiers des voix du conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal pour être adopté. Pour que le PMAD entre en vigueur, le gouvernement du Québec doit ensuite confirmer que le document de planification métropolitain répond aux orientations gouvernementales en matière d'aménagement.

La commission de l’aménagement tiendra quatre journées de consultations la semaine prochaine. Elle se déplacera à Laval, à Saint-Constant et à Longueuil. L’horaire des consultations est disponible sur le site du PMAD : pmad.ca.

  * * *  
Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 3,7 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 kilomètres carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.
  - 30 -  
RENSEIGNEMENTS : Leila Copti  
  Téléphone : 514-661-6134  
[ Communiqués de presse, Aménagement ]