Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

16 juin 2003

La CMM donne son appui à la réussite des nouvelles villes

Montréal, le lundi 16 juin 2003 – Lors de son assemblée du 12 juin dernier, les membres du conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) ont adopté une résolution appuyant la réussite des villes nouvellement créées de son territoire. Cette résolution vise à encourager la construction de villes dynamiques, supportées par l’adhésion de leurs citoyens. Pour le conseil de la CMM, il ne fait plus aucun doute que les nouvelles villes apportent une contribution importante au développement de la région métropolitaine, représentant ainsi un réel bénéfice pour l’ensemble de la population.

Pour M. Jacques Olivier, vice-président du comité exécutif de la CMM et maire de la Ville de Longueuil, cet appui de la CMM aux nouvelles villes se veut à la fois un message clair au gouvernement du Québec, ainsi qu’un appel à tous les citoyens à leur accorder leur entière adhésion. « Plusieurs municipalités du territoire de la CMM sont effectivement issues de regroupements municipaux constitués selon différents cadres législatifs, a-t-il fait valoir lors de l’adoption de cette résolution. Ces regroupements constituent à présent des ensembles urbains plus forts et plus cohérents et ils apportent un plus grand dynamisme à la région métropolitaine. Ce nouveau dynamisme, bien évidemment, profite directement à l’ensemble des communautés locales. »

Pour M. Olivier, ces regroupements ne sont absolument pas incompatibles avec une gestion décentralisée des services municipaux de proximité qui assurent le maintien de l’identité des communautés locales. « La CMM, par cette résolution d’appui aux nouvelles villes, tient à reconnaître l’apport de toutes les municipalités de son territoire selon leur diversité et leurs particularités dans la fourniture de services de qualité aux citoyens, a-t-il plaidé. La CMM veut ainsi supporter la construction et le succès des villes nouvellement créées parce qu’elles sont un gage de prospérité et d’équité pour les citoyens tout en leur assurant une qualité de vie encore supérieure. »

Depuis la création de la CMM, le nombre d’administrations municipales locales dans son territoire a été réduit de 111 à 63. Déjà, plusieurs municipalités du territoire telles Laval, Terrebonne, Repentigny, Vaudreuil-Dorion et Beauharnois ont fait la démonstration des avantages d’un regroupement municipal à la fois par leur positionnement actuel dans la région et par l’attachement des citoyens à leur municipalité. Pour les membres du conseil de la CMM, il est donc dans l’intérêt des citoyens de maintenir la stabilité dans l’organisation de la région métropolitaine et de mobiliser les ressources municipales afin de permettre à la CMM de progresser dans son développement, de prospérer et de construire un avenir meilleur.

- 30 -

Renseignements :

Henri Goulet,

Conseiller en communication à la CMM :

Téléphone : (514) 350-2566

[ Communiqués de presse, Développement économique, Longueuil, Laval, Terrebonne, Repentigny, Vaudreuil-Dorion, Beauharnois ]