Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

19 septembre 2019

La CMM demande à Hydro-Québec de revoir le tracé d’une ligne qui menace des milieux naturels et compromet un projet de piste cyclable

Montréal, le 19 septembre 2019 – La Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) demande à Hydro-Québec de revoir le tracé retenu pour la construction d’une ligne à 120 kV du réseau régional de transport d'électricité dans les secteurs de Blainville et de Terrebonne, qui menace des milieux naturels et compromet un projet de piste cyclable.

Selon l’analyse de la Communauté, le tracé en question traverse des milieux naturels d’intérêt très élevé, notamment un bois métropolitain ainsi que le plus grand complexe de milieux humides non riverains présent sur le territoire de la Communauté. Ce tracé menace également des plantations de compensation établies par Hydro-Québec dans le secteur des lacs Fauvel à la suite d’une entente avec la Communauté.

De plus, ce tracé entre en conflit avec le projet de piste cyclable régionale de la Seigneurie des Plaines actuellement en construction, dont une partie du parcours traverse le même complexe de milieux humides à l’endroit d’une ancienne voie ferrée. La nouvelle piste cyclable reliera toute la couronne Nord et mettra en valeur de grands espaces ruraux et boisés ainsi que le patrimoine bâti et religieux de la région. Un investissement de 11,8 M$ de la Communauté et du gouvernement du Québec est prévu, dont près de 2 M$ pour le tronçon à Blainville.

« Une telle ligne aurait pour effet de provoquer une perte importante du couvert forestier et de perturber non seulement les milieux naturels, mais également le paysage alors qu’une piste cyclable régionale est en pleine construction », souligne la mairesse de Montréal et présidente de la CMM, Mme Valérie Plante. « Le projet soumis va à l’encontre des objectifs du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) en matière de protection des bois et corridors forestiers ainsi que la volonté de hausser à 30 % le couvert forestier de la région, c’est pourquoi la CMM demande à Hydro-Québec de revoir le projet et de proposer une solution alternative viable. »

À propos de la Communauté métropolitaine de Montréal

Créée en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit 4 millions de personnes réparties sur un territoire de plus de 4 360 km2. La Communauté exerce notamment des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

 

- 30 -

 

POUR INFORMATION :

Marie-Claude Forget

Conseillère en communications et consultations publiques

Communauté métropolitaine de Montréal

514 350-2550

[ Environnement, Communiqués de presse ]