Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Mission inondations 2018 : Une délégation du Grand Montréal en France

Une délégation du Grand Montréal s'est rendue en France du 4 au 6 juin dans le cadre de la Mission inondations 2018. Cette mission a pour objectif d’apprendre de l’expérience française et anglaise en ce qui a trait notamment aux meilleures pratiques en matière de gestion des risques d’inondations, d’évaluation des risques et des vulnérabilités, d’aménagement, d’assurances et de mesures d’urgence. Elle s’inscrit dans les activités du Plan Archipel.

Journée 1

 

Au cours de la première journée de la Mission, la délégation a visité la Commune de Villeneuve-Saint-Georges pour discuter des zones d’expansion des crues. Elle a été reçue par madame Sylvie Altman, maire de Villeneuve Saint-Georges. Elle a notamment visité le projet de renaturation des berges de l’Yerres, un projet visant la mise en place de zones d’expansion des crues.

« En aménagement du territoire, il faut désormais aprendre à vivre avec l'eau plutôt que d'essayer de la contrôler »

La délégation s’est ensuite rendue dans le quartier des Ardoines, un projet de réaménagement urbain en zone d’inondations de la Commune de Vitry-sur-Seine. Les délégués ont ainsi pu en apprendre plus sur les projets de reconversion urbaine en zone inondable et sur les façons de diminuer la vulnérabilité de certains secteurs.

« Le contexte de changements climatiques accentue la nécessité de savoir composer de plus en plus fréquemment avec la présence d'eau au travers de la trame urbaine »

En après-midi, la délégation a assisté à un panel sur la prise en charge des risques d’inondations et le partage des risques financiers liés aux inondations. Elle a pu se familiariser avec les modèles français et anglais grâce aux présentations offertes par la société de réassurance française CCR et Flood Re, un programme conjoint de l'industrie de l’assurance et du gouvernement créé en 2016 qui vise à rendre la couverture d'inondations plus abordable pour les ménages les plus exposés.

Pour en savoir plus:

Journée 2

 

Les délégués se sont rendus dans le Val-de-Marne, un département situé à la confluence de la Marne et de la Seine qui compte près de 1,4 millions d’habitants. Ce territoire fréquemment affecté par des épisodes d’inondations offre de belles opportunités d’apprentissages en matière de prévention des risques d’inondations. Le département est responsable d’une politique de prévention des risques d’inondations et anime plusieurs actions en la matière.

« Une sensibilisation active des citoyens, des décideurs et des professionnels à la culture des risques d’inondations est nécessaire pour susciter l’engagement de l’ensemble des parties concernées »

En après-midi, la délégation a rencontré la Direction régionale et interdépartementale de l’environnement et de l’énergie d’Île-de-France (DRIEE), qui a notamment pour rôle de mettre en œuvre les politiques publiques en matière d’environnement et d’énergie, et en particulier celles relatives à la transition écologique, et ce, dans l’ensemble des départements de la région Île-de-France.

« À Paris comme à Montréal, une vision métropolitaine des risques d’inondations est nécessaire »

Pour en savoir plus :

Journée 3

 

En cette troisième et dernière journée, la délégation a assisté à une présentation portant sur le modèle anglais de gestion des risques d’inondations faite par Mme Rachael Hill de l’Agence pour l’Environnement de l’Angleterre, la principale autorité en la matière en Angleterre et dans le Pays-de-Galles.

« En Angleterre, tout développement doit être sécuritaire et résilient, selon la loi »

La délégation a ensuite rencontré des représentants de la Préfecture de Police de Paris, avec qui elle a eu des échanges sur la planification des mesures d’urgence.

En après-midi, des spécialistes du Centre d'études et d'expertise pour les risques, la mobilité, l'environnement et l'aménagement (CEREMA) ont offert une présentation sur la cartographie des zones inondables et l’évaluation des vulnérabilités.

Finalement, les délégués ont participé à une discussion sur l’évaluation de la gestion des inondations avec un représentant de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), M. Charles Baubion, expert en gestion des risques. Ils ont notamment abordé les questions touchant à l’importance de la gouvernance et de la résilience des infrastructures critiques. Les participants ont également discuté de la nécessité de comparer les approches préconisées dans différents pays en matière de gestion des risques d’inondations.

« Le Grand Montréal doit saisir les opportunités d’apprentissage qui s’offrent à lui en matière de gestion des risques d’inondations et s’inspirer des meilleures pratiques mises en place ailleurs »

Pour en savoir plus :

L'expertise française

La France possède une grande expertise sur la gestion des risques d’inondations dans un contexte métropolitain. Les mesures mises en place par les autorités locales, régionales et nationales depuis plusieurs années ont le potentiel d’inspirer des pratiques innovantes pour gérer de façon efficace et harmonisée le risque d’inondation dans notre archipel. La mission permettra d’examiner si certaines des pratiques mises en place en Europe pourraient être appliquées à la réalité de notre région métropolitaine dans le cadre du Plan Archipel.

Membres de la délégation

Chef de mission

  • Jérôme Normand - Conseiller de la Ville de l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Ville de Montréal - Président de la commission de l'aménagement, Communauté métropolitaine de Montréal

Adjoint au chef de mission

  • Massimo Iezzoni - Directeur général de la Communauté métropolitaine de Montréal

Élus

  • Nicholas Borne - Conseiller municipal de Laval—Les Îles, Ville de Laval - Membre de la commission du logement social, Communauté métropolitaine de Montréal
  • Pierre Brodeur - Maire de Saint-Lambert - Membre de la commission de l'aménagement, Communauté métropolitaine de Montréal
  • Patrick Bousez - Maire de Rivière-Beaudette - Préfet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges
  • Martin Damphousse - Maire de Varennes - Membre du comité exécutif, Communauté métropolitaine de Montréal
  • Normand Marinacci - Maire de l'arrondissement de L'Île-Bizard—Sainte-Geneviève, Ville de Montréal - Membre de la commission de l'environnement, Communauté métropolitaine de Montréal
  • Denis Martin - Maire de Deux-Montagnes - Préfet de la MRC de Deux-Montagnes - Membre de la commission du transport, Communauté métropolitaine de Montréal

Représentant gouvernemental

  • Martin Desrochers - Directeur de la Direction des mandats stratégiques et de l'habitation, Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire

Fonctionnaires municipaux

  • Julie Linteau - Conseillère en aménagement à la Division de la planification urbaine, Direction de l'urbanisme, Ville de Montréal
  • Raymond Malo - Directeur général adjoint, planification et dossiers métropolitains, MRC de Vaudreuil-Soulanges

Association des aménagistes régionaux du Québec

  • François Lestage - Président et coordonnateur à l'aménagement du territoire, MRC de Marguerite-D'Youville
  • Francis Provencher - Administrateur de la zone 6 (Montérégie) et coordonnateur à l'aménagement, MRC de Rouville

Fonctionnaires de la Communauté métropolitaine de Montréal

  • Cédric Marceau - Chef de projet en géomatique et informatique
  • Émilie Charbonneau - Conseillère en recherche, environnement

Responsable de l'organisation de la mission

  • Nicolas Milot - Conseiller en recherche, environnement

Dernière mise à jour :  11 juin 2018