Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Données géoréférencées

La section des données géoréférencées de l’Observatoire Grand Montréal présente un ensemble de couches de données géoréférencées pouvant être utilisées dans un système d’information géographique (SIG).

L’ensemble des données géoréférencées sont de type «ShapeFile», la projection utilisée est SCRS 32188, MTM NAD83 zone 8.

Ces couches géographiques portent sur différentes thématiques en lien avec les compétences de la CMM et ont été réalisées, pour certaines d’entre elles, afin d’appuyer les outils de planification de la CMM, en particulier le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD).

Plan métropolitain d’aménagement et de développement

Les données et les informations géoréférencées du Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) peuvent être téléchargées. Ces données et ces informations correspondent à celles comprises au PMAD adopté le 8 décembre 2011, lequel est entré en vigueur le 12 mars 2012.

En cas de divergence entre les données et les informations pouvant être téléchargées sur ce site et le Règlement numéro 2011-51 sur le Plan métropolitain d'aménagement et de développement, les données et les informations du règlement ont préséance.

La CMM détient les droits de propriété ou a les droits requis sur les données qui sont diffusées. L'utilisation de ces données est sous licence. Ainsi, en atteignant, téléchargeant, imprimant ou utilisant ces données, l'utilisateur s'engage à respecter les modalités de cette licence.

Télécharger la licence [PDF 15 Ko]

Général

  • Arrondissements de la ville de Longueuil [ZIP 27 Ko]
    Description
    Limites administratives des arrondissements de la ville de Longueuil.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.
  • Arrondissements de la ville de Montréal [ZIP 302 Ko]
    Description
    Limites administratives des arrondissements de la ville de Montréal.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.
  • Cinq secteurs géographiques de la CMM [ZIP 154 Ko]
    Description
    Limites des cinq secteurs géographiques de la CMM (couronne Nord, couronne Sud, Laval, Longueuil et Montréal).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.
  • CMM [ZIP 107 Ko]
    Description
    Limite administrative du territoire de la CMM.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.
  • MRC et agglomérations [ZIP 214 Ko]
    Description
    Limites administratives des MRC et des agglomérations comprises ou partiellement comprises au territoire de la CMM.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.
  • Municipalités [ZIP 830 Ko]
    Description
    Limites administratives des municipalités comprises au territoire de la CMM.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 1.

Aménagement

  • Aires de marché [ZIP 326 Ko]
    Description
    Délimitation des aires de marché résidentiel. Ces aires de marché ont été définies par la Chambre immobilière du Grand Montréal et ajustées par la CMM pour assurer la correspondance avec les limites du territoire de la CMM. Ces aires de marché sont délimitées en tenant compte des critères suivants: marché, prix, typologie des propriétés, âge des propriétés, bassin des transactions et contiguïté territoriale.
    Sources
    Chambre immobilière du Grand Montréal, adaptation CMM, décembre 2011, PMAD : carte 13.
  • Aires TOD [ZIP 493 Ko]
    Description
    Délimitation des aires TOD. Les aires sont délimitées selon un rayon de 1km ou de 500 mètres aux abords des points d'accès au réseau de transport en commun métropolitain structurant.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 7.
  • Contraintes géomorphologiques linéaires [ZIP 214 Ko]
    Description
    Identification des aires à risque de mouvement de sol.
    Sources
    Gouvernement du Québec et CMM, décembre 2011, PMAD : carte 10.
  • Contraintes géomorphologiques surfaciques [ZIP 294 Ko]
    Description
    Identification des aires à risque de mouvement de sol, aires d'escarpement, aires à risque d'émission de radon et zone de protection d'émission de radon.
    Sources
    Gouvernement du Québec et CMM, décembre 2011, PMAD : carte 10.
  • Corridors de transport [ZIP 83 Ko]
    Description
    Délimitation des corridors de transport. Ces corridors sont délimités selon une largeur de 1 km ou de 500 mètres de part et d'autres d'un axe de rabattement ou d'un axe de transport en commun à l'étude/projeté.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 7.
  • Espaces vacants et espaces à redévelopper [ZIP 1,5 Mo]
    Description
    Localisation et délimitation des espaces vacants et des espaces à redévelopper (agglomération de Montréal et agglomération de Longueuil) identifiés dans le cadre de la mise à jour des espaces disponibles avec l'orthophotographie d'avril 2009 et validés par les MRC, les agglomérations et/ou les municipalités/arrondissements.
    Sources
    MRC, Villes et CMM, décembre 2011, PMAD : carte 9.
  • Périmètre métropolitain 2031 [ZIP 582 Ko]
    Description
    Délimitation du périmètre métropolitain 2031. Ce périmètre comprend les périmètres d’urbanisation en vigueur à la date d’adoption du PMAD, identifiés dans les schémas d’aménagement et de développement des MRC et des agglomérations auquel s’ajoute une partie du territoire de la MRC Les Moulins qui est actuellement à l’extérieur du périmètre d’urbanisation de cette MRC mais qui n’est pas inclue dans la zone agricole permanente de cette MRC. Par ailleurs, ce périmètre comprend certains terrains ayant fait l’objet d’une réinclusion à la zone agricole permanente par une décision de la Commission de protection du territoire agricole du Québec et il inclut également la partie du territoire de la MRC de L’Assomption ayant fait l’objet d’une décision favorable de la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (décision de la CPTAQ no 348405, rendue le 4 juillet 2008).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 12.
  • Seuils de densité hors TOD [ZIP 589 Ko]
    Description
    Illustration du seuil de densité résidentielle hors TOD qui s'applique pour chacune des MRC et des agglomérations.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 8.

Environnement

  • Bois et corridors forestiers métropolitains [ZIP 213 Ko]
    Description
    En avril 2003, 31 bois d’intérêt métropolitain ont été identifiés par la Communauté à partir des critères suivants :
    • Un bois mature (plus de 60 ans) ou centenaire;
    • Un bois présentant plus de six espèces dominantes et codominantes de la strate arborescente supérieure;
    • Un bois présentant au moins un milieu humide, un cours d’eau ou un ruisseau;
    • Un bois d’une superficie supérieure ou égale à 30 hectares situé à moins de 200 mètres d’un autre bois (le critère de superficie ne s’applique pas aux agglomérations de Montréal et de Longueuil et à la MRC de Laval);
    • Un bois abritant des espèces fauniques ou floristiques à statut précaire identifiées par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs ou Environnement Canada;
    • Un bois abritant un écosystème forestier exceptionnel identifié par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune;
    • Un bois abritant un habitat faunique essentiel reconnu par la Société de la faune et des parcs du Québec;
    • Un bois inscrit dans un règlement, une politique ou un plan de conservation adopté par une municipalité, une MRC ou une agglomération.
    À ces 31 bois, s’ajoutent, en milieu agricole, les corridors forestiers identifiés à la carte 705-120-01 du Fonds vert de la Communauté métropolitaine de Montréal.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 21, 22 et 24.
  • Couvert forestier [ZIP 20 Mo]
    Description
    L'ensemble des surfaces boisées présentant une concentration de fûts raisonnablement denses et constituant des surfaces contiguës d'environ 0,5 hectare ou plus. L’inventaire métropolitain des surfaces boisées est réalisé par vidéogrammétrie à partir de photographies prises à une résolution de 10cm par pixel. Afin de ne pas surévaluer la superficie des surfaces boisées, les trouées de plus de 20 mètres de rayon et les corridors déboisés de plus 10 mètres de largeur ont été retranchés.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 20, 21, 22 et 24.
  • Points de vue exceptionnels [ZIP 14 Ko]
    Description
    Points de vue exceptionnels sur les Montérégiennes identifiés dans l’étude de Daniel Arbour et associés, (2004), Le paysage métropolitain.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 22.
  • Pôles récréotouristiques [ZIP 13 Ko]
    Description
    Territoire où une gamme d’attraits, d’équipements et de services compose une destination d’intérêt métropolitain.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 19 et 24.
  • Routes panoramiques [ZIP 265 Ko]
    Description
    Les routes panoramiques présentent les ressources patrimoniales culturelles et naturelles ainsi qu’une bonne part des paysages d’intérêt identifiés dans l’étude de Daniel Arbour et associés, (2004), Le paysage métropolitain.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : carte 22.

Transport

  • Aéroports [ZIP 17 Ko]
    Description
    Localisation des installations de l’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau (Aéroports de Montréal), de l’Aéroport international de Mirabel (Aéroports de Montréal), et de l'Aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil (Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 16, 17 et 18.
  • Chemin de fer [ZIP 31 Ko]
    Description
    Identification des voies de chemin de fer de la compagnie « Compagnie des chemins de fer nationaux » (CN), de la compagnie « Chemin de fer Canadien Pacifique du Canada » (CFCP) et d’autres compagnies de chemin de fer.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 11 et 16.
  • Ports [ZIP 20 Ko]
    Description
    Localisation des installations portuaires de l’Administration portuaire de Montréal (APM) sur l’île de Montréal et à Ville de Contrecoeur, ainsi que des installations du « Port de Côte-Sainte-Catherine » de la « Compagnie d'arrimage de Québec ltée » (CAQ) situé sur le territoire de Ville de Sainte-Catherine.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 16, 17 et 18.
  • Points d'accès au réseau de transport en commun métropolitain structurant [ZIP 19 Ko]
    Description
    Localisation des points d’accès existants au réseau de transport en commun métropolitain structurant (stations de métro, gares de trains de banlieue, terminus et stationnements).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 1, 3, 15 et 17.
  • Réseau de transport en commun métropolitain structurant [ZIP 74 Ko]
    Description
    Identification des composantes existantes du réseau de transport en commun métropolitain structurant. Réseau de métro 2011, trains de banlieue, les Services Rapides par Bus (SRB) et certains axes de rabattement d’autobus en couronnes (PMAD, critère 2.1.1).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 1, 3, 7, 8, 15 et 17.
  • Réseau routier [ZIP 119 Ko]
    Description
    Identification de certaines composantes du réseau routier de la région aux seules fins d’illustration cartographique.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 1, 3, 5, 6, 9, 10, 11, 13 et 16.
  • Réseau routier métropolitain [ZIP 37 Ko]
    Description
    Composantes du réseau routier de juridiction fédérale, provinciale et municipale existantes et projetées dont l’efficacité contribue à l’attractivité et à la compétitivité du Grand Montréal (PMAD, critère 2.3.1).
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 17 et 18.
  • Terminaux intermodaux [ZIP 13 Ko]
    Description
    Localisation du terminal intermodal de l’Administration portuaire de Montréal à Montréal (existant), du terminal intermodal de l’Administration portuaire de Montréal à Contrecoeur (projeté), du « Terminal intermodal de Montréal » du Canadien National (existant), du « Terminal intermodal Lachine » (existant) et du « Complexe intermodal Les Cèdres » (projeté) du Canadien Pacifique, du terminal « Expressway » (existant) de la compagnie Railterm, et du terminal « Montreal ICTF » (existant) de la compagnie CSX Intermodal.
    Sources
    CMM, décembre 2011, PMAD : cartes 16, 17 et 18.

Orthophotographies

Avril 2016

  • Index des images avril 2016 [ZIP 697 Ko]
    Description
    L'index des images référencées lors du projet d'orthophotographie en avril 2016.
    Sources
    CMM

Août 2015

  • Index des images août 2015 [ZIP 219 Ko]
    Description
    L'index des 4 780 images référencées lors du projet d'orthophotographie en août 2015.
    Sources
    CMM
  • Orthophotographie du territoire de la CMM août 2015 [GéoTiff 80 Mo]
    Description
    Orthophotographie du territoire de la CMM à une résolution de 5 mètres, ces données sont intéressantes pour ceux qui désirent tracer des cartes murales aux échelles variant entre 1:50 000 et 1:100 000.
    Sources
    CMM

Avril 2013

  • Index des images avril 2013 [ZIP 666 Ko]
    Description
    L’index des 17 697 images référencées lors du projet d’orthophotographie en avril 2013.
    Sources
    CMM
  • Orthophotographie du territoire de la CMM avril 2013 [GéoTiff 97 Mo]
    Description
    Orthophotographie du territoire de la CMM à une résolution de 5 mètres, ces données sont intéressantes pour ceux qui désirent tracer des cartes murales aux échelles variant entre 1:50 000 et 1:100 000.
    Sources
    CMM

Utilisation du sol 2012

Au cours des dernières années, la Communauté a développé des outils géomatiques et une méthodologie lui permettant de suivre l'évolution annuelle de l'occupation de son territoire à l'aide d'une couverture géographique polygonale.

Comme ces données proviennent de compilations d'informations publiques, qu'elles sont d'intérêt général et qu'elles sont fréquemment demandées, la Communauté les rend donc disponibles pour tous, sous une licence d'utilisation ouverte, qui peut être consultée et téléchargée au bas de cette page.

Afin de vous permettre de mieux utiliser lesdites données numériques, voici quelques éléments d'information ayant pour but de vous préciser le contexte ayant conduit à leur réalisation.

Classification

Le territoire a été découpé en 11 classes principales, en fonction des besoins internes de la Communauté. Certaines de ces classes principales ont été resubdivisées en sous-classes plus précises afin d'être en mesure de raffiner les analyses. Donc au total, il y a 23 codes de classification possibles pour chaque polygone dans les fichiers de données.

La classification attribuée à un territoire donné correspond à l'usage principal, tel qu'identifié dans le dernier rôle foncier disponible, ou par interprétation de la dernière orthophotographie disponible. Il est donc possible que des usages secondaires, ou non mentionnés au rôle foncier n'apparaissent pas dans les données numériques d'utilisation du sol.

Voici les différentes classifications possibles, avec le code de couleur RVB utilisé de façon habituelle par la Communauté. Il est à noter que comme les données numériques d'utilisation du sol sont fournies en format ShapeFile, aucune symbologie particulière n'est rattachée aux données et que l'utilisateur final a le loisir d'utiliser une symbologie personnelle s'il le désire.

Classification et code de couleur [PDF 3 Mo]

Méthodologie

Les données numériques d'utilisation du sol ont été compilées par la Communauté à partir de sources de données diverses et à l'aide d'outils et de procédures variées, en fonction des secteurs et des données disponibles.

Pour déterminer le périmètre des portions de territoire homogènes (même code d'occupation), la Communauté a utilisé les informations suivantes, par ordre de priorité, en fonction de leur disponibilité :

  • Priorité 1 : Agrégation de limites de lots du cadastre rénové du Québec, lorsque disponible;
  • Priorité 2 : Agrégation de limites d'unités foncières de matrices graphiques redressées, lorsque disponible;
  • Priorité 3 : Digitalisation approximative de limites de propriétés homogènes à partir des centroïdes d'unités d'évaluations et de l'orthophotographie de 2011, lorsque rien d'autre n'était disponible.

Voici une carte illustrant la répartition des territoires en fonction de la méthode utilisée.

Image d'une carte

Segmentation

Afin de pouvoir facilement différencier les analyses pour chacune des municipalités du territoire de la Communauté, tant en territoire agricole (zone verte de la CPTAQ) qu'en périmètre urbain, les polygones d'utilisation du sol homogènes ont été segmentés aux limites municipales et aux limites de la zone verte de la CPTAQ. De plus, dans le cas des classes d'utilités publiques (700), comme les routes et de l'hydrographie (1000) les polygones ont été segmentés afin d'éviter les polygones trop lourds ou ayant trop d'ilots, ce qui ralenti les traitements informatiques.

Cycle de mise à jour

Les données numériques d'utilisation du sol, compilées en 2012 et rendues disponibles en décembre 2012 proviennent d'informations disponibles au printemps 2012, soit principalement le cadastre rénové avant le 30 avril 2012, les rôles fonciers de 2012, fournis par le MAMROT en mars 2012, et les orthophotographies de juillet 2011.

La Communauté prévoit, dans la mesure du possible, réaliser une mise à jour annuelle de ces données, qui devrait être disponible vers le fin juin de chaque année.

Licence

Télécharger la licence [PDF 20 Ko]

Utilisation du sol 2014

Au cours des dernières années, la Communauté a développé des outils géomatiques et une méthodologie lui permettant de suivre l'évolution annuelle de l'occupation de son territoire à l'aide d'une couverture géographique polygonale.

Comme ces données proviennent de compilations d'informations publiques, qu'elles sont d'intérêt général et qu'elles sont fréquemment demandées, la Communauté les rend donc disponibles pour tous, sous une licence d'utilisation ouverte, qui peut être consultée et téléchargée au bas de cette page.

Afin de vous permettre de mieux utiliser lesdites données numériques, voici quelques éléments d'information ayant pour but de vous préciser le contexte ayant conduit à leur réalisation.

Classification

Le territoire a été découpé en 11 classes principales, en fonction des besoins internes de la Communauté. Certaines de ces classes principales ont été resubdivisées en sous-classes plus précises afin d'être en mesure de raffiner les analyses. Donc au total, il y a 25 codes de classification possibles pour chaque polygone dans les fichiers de données.

La classification attribuée à un territoire donné correspond à l'usage principal, tel qu'identifié dans le dernier rôle foncier disponible, ou par interprétation de la dernière orthophoto disponible. Il est donc possible que des usages secondaires, ou non mentionnés au rôle foncier n'apparaissent pas dans les données numériques d'utilisation du sol.

Voici les différentes classifications possibles, avec le code de couleur RVB utilisé de façon habituelle par la Communauté. Il est à noter que comme les données numériques d'utilisation du sol sont fournies en format ShapeFile, aucune symbologie particulière n'est rattachée aux données et que l'utilisateur final a le loisir d'utiliser une symbologie personnelle s'il le désire.

Classification et code de couleur [PDF 144 Ko]

Méthodologie

Les données numériques d'utilisation du sol ont été compilées par la Communauté à partir de sources de données diverses et à l'aide d'outils et de procédures variées, en fonction des secteurs et des données disponibles.

Pour déterminer le périmètre des portions de territoire homogènes (même code d'occupation), la Communauté a utilisé les informations suivantes, par ordre de priorité, en fonction de leur disponibilité :

  • Priorité 1 : Agrégation de limites de lots du cadastre rénové du Québec, lorsque disponible;
  • Priorité 2 : Agrégation de limites d'unités foncières de matrices graphiques redressées, lorsque disponible;
  • Priorité 3 : Digitalisation approximative de limites de propriétés homogènes à partir des centroïdes d'unités d'évaluations et de l'orthophotographie, lorsque rien d'autre n'était disponible.

Dictionnaire des attributs [PDF 43 Ko]

Voici une carte illustrant la répartition des territoires en fonction de la méthode utilisée.

Image d'une carte

Segmentation

Afin de pouvoir facilement différencier les analyses pour chacune des municipalités du territoire de la Communauté, tant en territoire agricole (zone verte de la CPTAQ) qu'en périmètre urbain, les polygones d'utilisation du sol homogènes ont été segmentés aux limites municipales et aux limites de la zone verte de la CPTAQ. De plus, dans le cas des classes d'utilités publiques (700), comme les routes et de l'hydrographie (1000) les polygones ont été segmentés afin d'éviter les polygones trop lourds ou ayant trop d'ilots, ce qui ralenti les traitements informatiques.

Cycle de mise à jour

Les données numériques d'utilisation du sol, compilées en 2014 et rendues disponibles en janvier 2015 proviennent d'informations disponibles, principalement le cadastre rénové avant le 30 septembre 2014, les rôles fonciers de 2014, fournis par le MAMROT en avril 2014, et les orthophotographies d’avril 2013.

La Communauté prévoit, dans la mesure du possible, réaliser une mise à jour biennale de ces données, qui devrait être disponible vers la fin décembre.

Licence

Télécharger la licence [PDF 60 Ko]

Utilisation du sol 2016

Au cours des dernières années, la Communauté a développé des outils géomatiques et une méthodologie lui permettant de suivre l'évolution annuelle de l'occupation de son territoire à l'aide d'une couverture géographique polygonale.

Comme ces données proviennent de compilations d'informations publiques, qu'elles sont d'intérêt général et qu'elles sont fréquemment demandées, la Communauté les rend donc disponibles pour tous, sous une licence d'utilisation ouverte, qui peut être consultée et téléchargée au bas de cette page.

Afin de vous permettre de mieux utiliser lesdites données numériques, voici quelques éléments d'information ayant pour but de vous préciser le contexte ayant conduit à leur réalisation.

Classification

Le territoire a été découpé en 11 classes principales, en fonction des besoins internes de la Communauté. Certaines de ces classes principales ont été resubdivisées en sous-classes plus précises afin d'être en mesure de raffiner les analyses. Donc au total, il y a 25 codes de classification possibles pour chaque polygone dans les fichiers de données.

La classification attribuée à un territoire donné correspond à l'usage principal, tel qu'identifié dans le dernier rôle foncier disponible, ou par interprétation de la dernière orthophoto disponible. Il est donc possible que des usages secondaires, ou non mentionnés au rôle foncier n'apparaissent pas dans les données numériques d'utilisation du sol.

Voici les différentes classifications possibles, avec le code de couleur RVB utilisé de façon habituelle par la Communauté. Il est à noter que comme les données numériques d'utilisation du sol sont fournies en format ShapeFile, aucune symbologie particulière n'est rattachée aux données et que l'utilisateur final a le loisir d'utiliser une symbologie personnelle s'il le désire.

Classification et code de couleur [PDF 144 Ko]

Méthodologie

Les données numériques d'utilisation du sol ont été compilées par la Communauté à partir de sources de données diverses et à l'aide d'outils et de procédures variées, en fonction des secteurs et des données disponibles.

Pour déterminer le périmètre des portions de territoire homogènes (même code d'occupation), la Communauté a utilisé les informations suivantes, par ordre de priorité, en fonction de leur disponibilité :

  • Priorité 1 : Agrégation de limites de lots du cadastre rénové du Québec, lorsque disponible;
  • Priorité 2 : Agrégation de limites d'unités foncières de matrices graphiques redressées, lorsque disponible;
  • Priorité 3 : Digitalisation approximative de limites de propriétés homogènes à partir des centroïdes d'unités d'évaluations et de l'orthophotographie, lorsque rien d'autre n'était disponible.

Dictionnaire des attributs [PDF 66 Ko]

Voici une carte illustrant la répartition des territoires en fonction de la méthode utilisée.

Image d'une carte

Segmentation

Afin de pouvoir facilement différencier les analyses pour chacune des municipalités du territoire de la Communauté, tant en territoire agricole (zone verte de la CPTAQ) qu'en périmètre urbain, les polygones d'utilisation du sol homogènes ont été segmentés aux limites municipales et aux limites de la zone verte de la CPTAQ. De plus, dans le cas des classes d'utilités publiques (700), comme les routes et de l'hydrographie (1000) les polygones ont été segmentés afin d'éviter les polygones trop lourds ou ayant trop d'ilots, ce qui ralenti les traitements informatiques.

Cycle de mise à jour

Les données numériques d'utilisation du sol, compilées en 2016 et rendues disponibles en octobre 2016 proviennent d'informations disponibles, principalement le cadastre rénové avant le 31 mars 2016, les rôles fonciers de 2016, fournis par le MAMOT en avril 2016, et les orthophotographies d’août 2015.

La Communauté prévoit, dans la mesure du possible, réaliser une mise à jour biennale de ces données, qui devrait être disponible vers la fin octobre.

Licence

Télécharger la licence [PDF 74 Ko]

Transport

Réseau artériel métropolitain

Le conseil de la Communauté métropolitaine de Montréal a adopté, lors de son assemblée tenue le 13 juin 2013, le Règlement numéro 2013-59 sur l'identification du réseau artériel métropolitain (RAM). Ce règlement est entré en vigueur le 25 juin 2013. Ce réseau est composé des voies de circulation routière favorisées pour le déplacement des personnes et des marchandises entre les municipalités du territoire de la Communauté, et avec l'extérieur de ce territoire. Le réseau artériel métropolitain est :

  • composé de voies de circulation routière existantes et projetées;
  • sans égard à l'autorité responsable de ces routes (propriété ou gestion);
  • à l'exclusion des autoroutes; et,
  • hiérarchisé selon trois classes.

Les voies de circulation du réseau sont hiérarchisées selon la classe identifiée pour chacune d'entre elles à l'annexe A du règlement, selon la classification qui suit.

  • Voie de classe 1 : voie de circulation désignée pour assurer le déplacement entre les municipalités du territoire de la Communauté et avec l'extérieur de ce territoire, en complément du réseau d'autoroutes;
  • Voie de classe 2: voie de circulation de substitution à une voie de circulation de classe 1 et aux autoroutes lors d'entraves à la circulation routière;
  • Voie de classe 3: voie de circulation qui relie le territoire d'une municipalité à une voie de circulation de classe 1 ou à une autoroute sur le territoire de la Communauté.

La cartographie en format PDF et en format numérique (Shape File) du Règlement numéro 2013-59 sur l'identification du réseau artériel métropolitain sont disponibles pour téléchargement.

Différences entre la cartographie et le Règlement numéro 2013-59

Dans le cas où existerait une différence entre la cartographie offerte pour téléchargement et le Règlement 2013-59 sur l'identification le réseau artériel métropolitain, le Règlement 2013-59 prévaut. Cette cartographie n'a pas de valeur officielle et n'est fournie qu'à titre indicatif.

Avertissement [PDF 57 Ko]

Abonnez-vous à notre liste de diffusion

Dernière mise à jour :  29 novembre 2016