Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Agriculture

Le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) souligne l’importance du territoire et des activités agricoles dans l’attractivité et la compétitivité du territoire de la région métropolitaine. Le territoire agricole est non seulement un lieu de production qui constitue un levier économique majeur, mais également une composante essentielle de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.

La zone agricole protégée couvre une superficie de près de 220 000 hectares, soit près de 58 % de la superficie terrestre totale de la région. Selon les dernières données disponibles, la région métropolitaine génère 13,6 % du PIB agricole de la province et l’agriculture procure 238 300 emplois, soit 46 % de l’emploi agroalimentaire du Québec et 12 % de l’emploi métropolitain total.

PMAD et zone agricole

Adopté le 8 décembre 2011, le PMAD [PDF 13,8 Mo] de la Communauté métropolitaine de Montréal établit, en matière d’agriculture, un objectif de croissance de 6 % de la superficie globale des terres en culture à l’échelle métropolitaine d’ici 2031. Cette augmentation des superficies cultivées doit toutefois tenir compte des préoccupations métropolitaines relatives au développement durable et, en particulier, de l’objectif de protéger les aires boisées incluses aux bois et aux corridors forestiers métropolitains.

Afin d’assurer une occupation optimale du territoire agricole, le PMAD a également invité les MRC et les agglomérations du territoire métropolitain à se doter d’un outil régional de développement et de mise en valeur de la zone agricole. À ce jour, treize MRC ou agglomérations ont complété l’élaboration de leur outil régional, tel le plan de développement de la zone agricole (PDZA).

À la suite des échanges tenus avec l’ensemble des partenaires engagés dans l’élaboration de ces outils régionaux, il est rapidement ressorti des discussions qu’un certain nombre de problématiques pouvaient être plus efficacement traitées à l’échelle métropolitaine. L’idée d’élaborer un plan d’action métropolitain de mise en valeur du territoire et des activités agricoles, en complémentarité à la mise en œuvre des actions identifiées dans les outils régionaux, a été évoquée. Ce plan a été adopté par le conseil de la CMM le 25 février 2016.

Dans le cadre de la mise en œuvre du PMAD, la Communauté a par ailleurs organisé deux forums métropolitains portant sur la mise en valeur de la zone et des activités agricoles.

Outils régionaux de développement et de mise en valeur de la zone agricole

En 2012, la Communauté s’est associée au gouvernement du Québec afin de garantir aux 14 MRC et aux agglomérations du Grand Montréal un soutien financier de 25 000 $ pour l’élaboration de leur plan de développement de la zone agricole (PDZA).

Les PDZA visent notamment à :

  • assurer la pérennité et le développement des activités agricoles;
  • limiter les pressions de l’urbanisation;
  • favoriser la vitalité et l’occupation dynamique du territoire agricole.

Treize des quatorze territoires concernés ont souhaité bénéficier de ce protocole d’entente et douze d’entre eux ont terminé l’élaboration de leur PDZA.

Télécharger le Bilan des PDZA métropolitains [PDF 3,7 Mo]

Plan d’action métropolitain de mise en valeur du territoire et des activités agricoles 2016-2020

Afin de soutenir la mise en œuvre des actions identifiées dans les outils régionaux de développement et de mise en valeur de la zone agricole des MRC et des agglomérations, un Plan d’action métropolitain de mise en valeur du territoire et des activités agricoles a été élaboré. Celui-ci a été adopté par le conseil de la CMM le 25 février 2016.

À l’échelle métropolitaine, quatre enjeux sont identifiés :

  • l’occupation optimale de la zone agricole par des activités agricoles;
  • l’articulation entre le développement durable de la zone agricole et la mise en valeur des bois et des corridors forestiers métropolitains;
  • la rentabilité des entreprises du secteur bioalimentaire et leur diversification;
  • la reconnaissance de la multifonctionnalité de l’agriculture périurbaine.

Pour la période 2016-2020, les quatre actions privilégiées sont :

  • la mise en place d’une banque métropolitaine de terres agricoles et la recherche de solutions en vue d’optimiser l’occupation de la zone agricole;
  • le développement de partenariats visant la diversification des productions et la mise en œuvre de projets innovants;
  • le transfert de connaissances relatif aux stratégies régionales de mise en marché;
  • la veille relative aux projets de développement et de mise en valeur des activités agricoles.

Télécharger le Plan d’action [PDF 7 Mo]

Pour en savoir plus

Entrevue avec M. Michel Rochefort, coordonnateur de l'aménagement du territoire métropolitain à la Communauté
Extrait de l'émission Montréal par la racine, CIBL, 1er mars 2016

Autres documents

Tous les liens suivants proviennent d'une source tiers.

Agriculture et planification territoriale

Agriculture périurbaine

Agriculture urbaine

Expériences internationales

Agriculture de proximité

Agriculture et protection des milieux naturels

Accessibilité aux terres et mise en valeur des friches agricoles

Liens utiles

Dernière mise à jour :   9 juin 2016