Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

12 octobre 2017

Terres agricoles en péril | Réaction du président de la CMM, M. Denis Coderre : Il y a assez d’espace pour développer d’ici 2031

Montréal, le 12 octobre 2017 - Le maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), monsieur Denis Coderre, a tenu à réitérer la volonté de la CMM de protéger les terres agricoles et les milieux naturels du Grand Montréal en réponse à plusieurs groupes et associations qui s’inquiétaient aujourd’hui publiquement des demandes de plusieurs municipalités d’augmenter le périmètre d’urbanisation métropolitain en empiétant dans la zone agricole.

« Le développement durable prend tout son sens quand il se réalise en protégeant nos terres agricoles et nos milieux naturels » a d’abord rappelé le maire de Montréal et président de la CMM. « En 2012, l’adoption du premier Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) a été un geste fort. Tout en reconnaissant les particularités de chaque municipalité, le PMAD a pour premier objectif d’encadrer le développement selon une vision d’ensemble. Cinq ans plus tard, les objectifs de densifier le territoire, de miser sur le transport collectif et de protéger nos terres agricoles et nos milieux naturels tiennent toujours la route. La région dispose de suffisamment d’espaces pour ses besoins en développement, au moins jusqu’en 2031. C’est pour cette raison que nous avons demandé au gouvernement du Québec de maintenir le PMAD pour une période de 10 ans » a également déclaré le président de la CMM.

Entré en vigueur en 2012, le PMAD fixe notamment un objectif de croissance de 6 % de la superficie globale des terres en culture à l’échelle métropolitaine d’ici 2031. Rappelons également que la zone agricole protégée du Grand Montréal couvre une superficie de près de 220 000 hectares, soit près de 58 % de la superficie terrestre totale de la région.

Par ailleurs, selon des données compilées par la CMM, le Grand Montréal dispose d’assez d’espaces pour accueillir plus de 350 000 nouveaux ménages d’ici 2031. Plus de 7 000 hectares de terrains sont en outre disponibles aux fins du développement économique alors que les prévisions indiquent des besoins s’établissant à 3 900 hectares d’ici 2031.

* * *

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit près de 4 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

- 30 -

Source :

Marie-Claude Forget
Conseillère en communications et consultations publiques
514-350-2550
undefinedmforget@cmm.qc.ca

[ Communiqués de presse, Aménagement ]