Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

22 juin 2018

Les municipalités de la CMM travaillent ensemble pour plus de mobilité dans le Grand Montréal

Montréal, le 22 juin 2018 - Les maires des 82 municipalités du Grand Montréal travaillent ensemble pour augmenter la mobilité et assurer une cohérence des interventions à l’échelle métropolitaine. Ainsi, ils ont défini leurs attentes communes en transport pour le futur plan stratégique de développement du transport collectif (TC) de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). 

« Je me réjouis que les municipalités et les différents partenaires se mobilisent et coordonnent leurs efforts pour que les déplacements sur le territoire soient efficaces et fluides. Pour la Communauté, la solution passe par des investissements majeurs dans le développement de l’offre de service des réseaux de transports collectifs et actifs. Grâce à cette démarche concertée en transport, nous pourrons offrir aux citoyens une mobilité à la fois durable et qui répondra réellement à leurs besoins » a affirmé Guy Pilon, président de la commission du transport de la CMM et maire de Vaudreuil-Dorion.

Principales attentes de la CMM 

Les 18 attentes de la CMM se basent sur trois grandes orientations : une croissance démographique orientée à 60 % autour des points d’accès, une part modale du TC à 35 % en 2031 et enfin, la réduction des gaz à effet de serre (GES).

Ainsi, des principes tels que l’émergence des quartiers TOD (Transit-Oriented Development), les mesures préférentielles telles que les voies réservées, l’électrification du parc d’autobus, l’expérience client améliorée, la mobilité multimodale et l’accessibilité universelle se doivent d’orienter la planification et le développement du TC en territoire métropolitain.

Bien que le Grand Montréal se classe parmi les trois premières grandes régions métropolitaines nord-américaines en transport durable, la CMM souhaite renforcer ce leadership en améliorant le réseau existant et l’offre de service aussi bien en transport collectif qu’actif. En effet, si la mobilité est un facteur de compétitivité du territoire, elle se doit aussi d’être économe aux plans énergétique, environnemental, spatial, foncier et financier.

-30-

En savoir plus

Pour information

Marie-Claude Forget
Chef d’équipe communication et consultations publiques
Communauté métropolitaine de Montréal
514 350-2550
mforget@cmm.qc.ca

[ Communiqués de presse, Transport ]