Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Nouvelles

30 octobre 2017

Fermeture du marché chinois pour les matières recyclables : un chantier métropolitain pour trouver des solutions rapidement

Alors que la Chine a récemment signifié son intention d’interdire l’importation de certaines matières recyclables, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) lance un chantier dans le but d’identifier les enjeux et inciter la mise en place de mesures innovantes pour continuer à recycler les matières collectées.

À titre d’acteur incontournable de la gestion des matières résiduelles, responsable de la planification pour les 85 municipalités du Grand Montréal, la Communauté impliquera Recyc-Québec et Éco Entreprises Québec, afin de trouver des débouchés aux 350 000 tonnes de matières annuellement recueillies par les collectes municipales.

La Communauté invitera également, pour la région métropolitaine, les gestionnaires des centres de tri desservant le territoire, les recycleurs locaux de papier et de plastique ainsi que la grappe des technologies propres, Écotech Québec.

Le chantier réunira également les gestionnaires municipaux de matières résiduelles, représentants de ministères et autres organisations. L’ensemble des participants seront invités à exposer leurs solutions.

Rappelons que la collecte sélective des matières recyclables est implantée au Québec depuis 30 ans et qu’elle a vécu plusieurs crises au fil des années. Il est impératif que la collecte des matières se poursuive et s’améliore afin de respecter les objectifs ambitieux de 70 % des matières à recycler inscrits au Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR).

Pour en savoir plus

[ Nouvelles, Environnement ]