Logotype de la Communauté métropolitaine de Montréal

Vous être ici :

Actualités

Communiqués de presse

27 septembre 2018

Appui financier de la CMM pour 18 quartiers TOD

Montréal, le 27 septembre 2018 – La Communauté métropolitaine de Montréal est fière d’annoncer une aide financière de près de 1,8 M$ attribuée à 14 municipalités et arrondissements pour la planification de dix-huit quartiers TOD (Transit-Oriented Development). Ce montant est accordé dans le cadre du Programme à la conception de l’aménagement des aires TOD de la CMM.

Cet appui financier vise à favoriser l’émergence d’un quartier TOD novateur aux abords d’une gare, d’une station de métro, d’un arrêt important de bus ou d’un corridor de transport en commun. La mesure permet également d’améliorer la mobilité durable et le transport actif dans le Grand Montréal.

« Ces trois gares et stations de Laval (Vimont, Sainte-Rose et Montmorency) favoriseront l’émergence des quartiers durables, à échelle humaine et attrayants, autant pour les Lavallois que pour l’ensemble des citoyens du Grand Montréal. Je me réjouis de ces initiatives qui font écho aux principes de notre PMAD et qui permettent de penser un aménagement à long terme, à la fois intelligent, cohérent et concerté! », a déclaré Marc Demers, maire de Laval.

 

« La présence d’une station de transport collectif constitue un moteur au développement de quartiers denses, compacts et mixtes. Notre future station Panama à Brossard est un geste concret de plus vers la création de ces milieux de vie durables structurés autour du transport en commun. De plus, cette initiative nous permet de prioriser les modes actifs et collectifs pour l’accès à la future station du REM, et ainsi mieux répondre aux besoins de mobilité de la population métropolitaine, dans une perspective de développement durable », a ajouté pour sa part, la mairesse de Brossard, Doreen Assaad.


De son côté, le maire de Mascouche, Guillaume Tremblay, a affirmé que « ces nouvelles initiatives reflètent notre approche visionnaire de l’urbanisation du territoire métropolitain, inspirée de notre PMAD. Ce dernier nous permet de penser notre développement dans sa globalité. Ainsi, le développement de quartiers TOD implique également de réduire les gaz à effet de serre, de densifier, mais aussi à terme, de réduire la pression sur les terres agricoles et les milieux naturels. C’est un tremplin vers un Grand Montréal plus compétitif et la garantie d’une qualité de vie enviable pour les générations futures. »

Rappelons que l'implantation de ces quartiers TOD constitue une des mesures principales du Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) qui prévoit y localiser au moins 40 % des nouveaux ménages d'ici 2031, voire 60 %, si l’ensemble des investissements demandés en matière de transport en commun se réalise.

Cette cible est d’ailleurs en voie d’être atteinte puisque près de 40 % de la croissance des ménages depuis l’adoption du PMAD en 2012 s’est faite à proximité des principaux points d’accès au transport collectif.

* * *

 

À propos de la CMM

 

Créée le 1er janvier 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal est un organisme de planification, de coordination et de financement qui regroupe 82 municipalités, soit près de 4 millions de personnes réparties sur plus de 4 360 km carrés. La Communauté exerce des compétences dans les domaines de l’aménagement du territoire, du développement économique, du logement social, du transport en commun et de l’environnement.

 

-30-

 

POUR RENSEIGNEMENTS :

Marie-Claude Forget
Chef d’équipe - communications et consultations publiques
Communauté métropolitaine de Montréal
438-393-1978

[ Aménagement, Communiqués de presse ]